ICI Radio-Canada Première

Gravel le matin

Gravel le matin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Alain Gravel

Gravel le matin

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
1
2
3
4
56789
10
11
1213141516
17
18
1920212223
24
25
26
27282930
31

Les meilleurs moments : Émission du vendredi 2 décembre 2016


Arts et culture

Alexandre Taillefer, toujours en pourparlers pour l'achat de L'actualité

Alexandre Taillefer
Alexandre Taillefer     Photo : Radio-Canada/Julie Mainville

Le nom d'Alexandre Taillefer, entrepreneur et propriétaire du journal Voir, circule beaucoup comme acheteur potentiel de L'actualité. Même s'il ne peut pas trop s'avancer parce qu'il est toujours en pourparlers avec Rogers, il a expliqué à Alain Gravel la vision qu'il a pour ce magazine, qu'il considère comme « très important pour l'avenir du Québec » et comme « un magazine complémentaire à l'offre du Voir ».  
 
« Peut-être que vous allez ajouter une publication à mon titre quand vous allez me présenter la prochaine fois que je viens à l'émission », a lancé à la blague l'homme d'affaires, en nous rappelant qu'Alain Gravel l'avait présenté comme le propriétaire du Voir en début de chronique.  

Politique

Comment Laval est devenue la ville la plus corrompue du Québec

L'ancien maire de Laval, Gilles Vaillancourt
L'ancien maire de Laval, Gilles Vaillancourt     Photo : La Presse canadienne/Graham Hughes

« Tout le monde savait que c'était corrompu, mais personne ne faisait rien. [...] Le maire Vaillancourt tenait tout le monde par la ganse », explique le journaliste André Cédilot, qui travaillait au Courrier Laval à l'époque. En compagnie du journaliste Christian Latreille, à l'origine du reportage qui a tout déclenché, ils remontent jusqu'à la création de Laval, en 1964, pour expliquer comment s'est bâti ce système de corruption « tissé serré ».

Politique

François Hollande renonce à la présidence, la gauche française s'éparpille

François Hollande lors de son allocution télévisée du 1er décembre.
François Hollande lors de son allocution télévisée du 1er décembre.     Photo : Reuters / Reuters TV

Le président de la République française, François Hollande, a annoncé qu'il ne se présenterait pas aux élections présidentielles de 2017. Louise Beaudoin, qui vit temporairement à Paris, nous explique que le manque d'autorité sur son parti du président actuel sonne l'éclatement de la gauche française. « La gauche ne sera pas au deuxième tour de la présidentielle. » 
 
Mollesse 
François Hollande a eu beaucoup de difficulté à tenir l'unité de son parti, explique l'ex-ministre québécoise en citant le premier ministre français Manuel Valls, qui a dit qu'il y avait deux gauches irréconciliables en France : celle du gouvernement, et celle des autres. « François Hollande a été mis là par défaut, ce n'était pas lui qu'on attendait. Il n'était pas prêt », dit Louise Beaudoin, en évoquant le scandale DSK qui a propulsé François Hollande à la tête du Parti socialiste.

Santé

Un paraplégique dénonce la négligence subie en centre de soins

Un homme en fauteuil roulant
Un homme en fauteuil roulant     Photo : iStock

Wady Salem, un paraplégique de 38 ans, affirme n'avoir eu droit qu'à 2 bains en 5 ans lorsqu'il résidait aux Habitations pignons sur roues à Montréal, un centre de soins qui opère en parallèle des centres gouvernementaux. Alain Gravel s'est entretenu avec Jean Duchesneau, président de la Société des enfants handicapés. L'ami de longue date de Wady Salem considère que le personnel de l'établissement est négligent envers ses patients.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Deux bains en cinq ans pour un paraplégique

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
1
2
3
4
56789
10
11
1213141516
17
18
1920212223
24
25
26
27282930
31

Dernière baladosiffusion disponible

Gravel le matin

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Le Mois de l'histoire des Noirs au Canada