ICI Radio-Canada Première

Gravel le matin

Gravel le matin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Alain Gravel

Gravel le matin
Logo Radio-Canada

Société

Intimidation : attention aux interventions improvisées

Le mercredi 20 avril 2016

« Enseigner l'humiliation ou la violence verbale relève de l'incompétence. On ne modèle pas de comportements agressifs auprès de jeunes enfants », explique Égide Royer, psychologue et professeur à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval. Au micro d'Alain Gravel, il estime qu'il faut cesser d'improviser en éducation en matière de santé mentale.  
 
Égide Royer réagit à la tenue d'un atelier « éducatif » visant à contrer l'intimidation dans une école primaire de Boucherville qui a tourné au vinaigre. Un élève de 12 ans a dû subir les insultes de ses camarades de classe. La séance s'est conclue dans les larmes et la stagiaire en éducation spécialisée à l'origine de l'initiative a été remerciée par la direction. 
 
Selon lui, ces exercices douteux sont des cas isolés et le personnel enseignant qui supervisait la stagiaire aurait dû arrêter l'atelier rapidement. « Lorsqu'un adulte modèle une agression à des fins d'enseignement, c'est un manque de jugement qui est une grave faute professionnelle, estime Égide Royer. [...] L'adulte devient un modèle de résolution de problème en agressant, ce qui n'est pas ce que l'on veut enseigner. » 
 


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

27 février 2017

Apprendre le français à Montréal : un obstacle inattendu

24 février 2017

Pas de fenêtres dans la classe de jeunes autistes

22 février 2017

Vers une salle de concert à l'École Joseph-François-Perrault?

22 février 2017

Enquête sur le SPVM : Philippe Pichet se dit très préoccupé

21 février 2017

Procès d'Alexandre Bissonnette : « On veut la vérité, point à la ligne »

20 février 2017

Obésité morbide et chirurgie bariatrique : non, ce n'est pas de la triche