ICI Radio-Canada Première

Gravel le matin

Gravel le matin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Alain Gravel

Gravel le matin
Logo Radio-Canada

Politique

CPE : des compressions qui ne passent pas

Le mardi 12 janvier 2016

Le directeur du CPE du Carrefour, André Rémillard
Le directeur du CPE du Carrefour, André Rémillard     Photo : Radio-Canada

« On a fait un effort important afin de rationaliser nos dépenses, on est aujourd'hui à l'os », affirme André Rémillard, directeur du CPE du Carrefour, à Montréal. Au micro d'Alain Gravel, il réagit à l'annonce des compressions de 120 millions de dollars que veut imposer Québec dès l'an prochain. « Il y a une limite à comprimer sans que la qualité du service soit touchée. [...] Les parents vont payer plus cher pour moins de services », estime-t-il. 
 
Pour l'instant, André Rémillard ne compte pas fermer son centre de la petite enfance pour protester, mais il ne l'exclut pas, et compte en discuter d'abord avec les parents.  
 
Le journaliste de Radio-Canada David Gentile indique quant à lui que l'Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE) a claqué la porte des négociations avec le gouvernement Couillard, mais que trois autres associations les poursuivent.


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

16 janvier 2017

Jean-François Lisée satisfait de son premier conseil national

12 janvier 2017

Quel effet l'arrivée au pouvoir de Trump aura-t-elle sur l'économie canadienne?

10 janvier 2017

Remaniement ministériel à Ottawa

4 janvier 2017

Philippe Couillard n'a pas « sauvé le Québec », selon l'économiste Pierre Fortin

22 décembre 2016

L'enquête publique sur les relations avec les Autochtones est lancée

19 décembre 2016

Politique québécoise : des sondages qui se contredisent