ICI Radio-Canada Première

Gravel le matin

Gravel le matin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Alain Gravel

Gravel le matin

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
910111213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28
29
30
31
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du lundi 30 mai 2016


Société

Les caléchiers pas tous bien renseignés sur l'histoire de Montréal

Un cocher et son cheval circulent devant l'église Notre-Dame à Montréal.
Un cocher et son cheval circulent devant l'église Notre-Dame à Montréal.     Photo : PC/Paul Chiasson

Au micro d'Alain Gravel, le professeur d'histoire Paul-André Linteau relate sa visite du Vieux-Montréal à bord de deux calèches. Son expérience lui a permis de constater des erreurs importantes dans les faits historiques évoqués par les caléchiers.

Santé

Un père court 12 marathons en 15 jours pour la fibrose kystique

Cédric Bouillon a parcouru 600 km en 15 jours.
Cédric Bouillon a parcouru 600 km en 15 jours.     Photo : Facebook de Cédric Bouillon

Cédric Bouillon est père de deux enfants atteints de fibrose kystique. Il a terminé dimanche son douzième marathon en 15 jours pour amasser 30 000 $ au profit de Fibrose kystique Québec. Au micro de Gravel le matin, il raconte son périple entre Rimouski et Laval qui visait à financer la recherche et à sensibiliser la population quant à cette maladie.

Société

Le défi de faire exister l'atikamekw à l'ère du web

Luc Patin, enseignant d'informatique à l'école secondaire Otapi de Manawan
Luc Patin, enseignant d'informatique à l'école secondaire Otapi de Manawan     Photo : Radio-Canada/Hugo Lavoie

Comment faire exister sur Internet une langue parlée par seulement quelques milliers de personnes? Les élèves de l'École secondaire Otapi de la communauté atikamekw de Manawan ont entrepris de faire un lexique d'atikamekw dans leur langue. Ils ont déjà composé plus de 160 articles en langue atikamekw sur Wikipédia. Leur enseignant d'informatique Luc Patin explique à Hugo Lavoie cette initiative. 
 

 

Société

Vandalisme dans Saint-Henri : à quel point l'embourgeoisement est-il un problème?

Des passants constatent les dégâts sur la devanture du commerce 3734 sur la rue Notre-Dame Ouest à Montréal.
Des passants constatent les dégâts sur la devanture du commerce 3734 sur la rue Notre-Dame Ouest à Montréal.     Photo : CBC/Jonathan Montpetit

« Je ne comprends pas pourquoi on cible des petits commerces », confie Maxime Tremblay, copropriétaire du 3734, une épicerie fine du quartier Saint-Henri qui a été vandalisée samedi soir. « Ce genre d'attaque est inacceptable, ce n'est pas ce qu'on veut dans le quartier, renchérit Craig Sauvé, conseiller du district Saint-Henri. On veut travailler avec les organismes communautaires et les commerçants. » 
 
« On s'approvisionne dans le quartier pour la majorité de nos produits. On s'implique dans le quartier en soutenant des organismes communautaires, en participant à des collectes de fonds. On a envie de faire partie de la solution, explique Maxime Tremblay à Alain Gravel. Ça prend plus de sensibilisation sur cette question-là, pas plus de policiers », estime-t-il.  
 
Voyez ci-dessous le texte publié sur Facebook par l'épicerie 3734 à la suite des événements. 
 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
910111213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28
29
30
31
 
 
 
 

Dernière baladosiffusion disponible

Gravel le matin

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Le Mois de l'histoire des Noirs au Canada