ICI Radio-Canada Première

Gravel le matin

Gravel le matin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Alain Gravel

Gravel le matin

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
910111213
14
15
16
17
181920
21
22
2324252627
28
29
3031
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du mardi 17 mai 2016


Société

Concours « Barcelone à vélo »

La question du jour : Quel est le titre du film franco-espagnol très populaire sorti en 2002 avec Romain Duris et Cécile de France qui raconte les péripéties d'un étudiant français en échange avec le programme Erasmus à Barcelone?  
 
Pour participer et courir la chance de gagner un voyage à Barcelone, il suffit de remplir le coupon-réponse que vous trouverez ici. Bonne chance à tous!

Société

Lutte contre l'homophobie : il y a encore du travail à faire, même au Canada

Homme n'en revenant pas de l'homophobie
Homme n'en revenant pas de l'homophobie     Photo : iStock

« Quand on voit que deux homosexuels se font battre à la sortie d'un bar dans Hochelaga-Maisonneuve et qu'il y a des pays dans lesquels l'homosexualité est pénalisée, c'est qu'il y a encore du travail à faire », estime François Cormier, journaliste à Radio-Canada, au micro d'Alain Gravel. L'humoriste Alex Perron pense pour sa part qu'on a toujours besoin d'une Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie.  
 
« À chaque fois qu'une personnalité publique fait son coming out, elle aide la cause », estime Alex Perron.  
 
François Cormier a reçu le prix Coup de coeur 2016 de la Fondation Émergence pour avoir mentionné son homosexualité en ondes.  
 
Le gouvernement libéral du Canada compte présenter un projet de loi pour protéger les personnes transgenres contre la discrimination.

Arts et culture

Liberté d'expression en humour : un débat exagéré?

Des humoristes portent des masques en guise de protestation contre la censure d'un numéro au Gala Les Olivier.
Des humoristes portent des masques en guise de protestation contre la censure d'un numéro au Gala Les Olivier.     Photo : PC/Graham Hughes

« S'il y a bien une catégorie qui n'est pas victime d'un manque de liberté d'expression au Québec, ce sont les humoristes qui ont beaucoup de tribunes », estime Yves Boisvert dans sa chronique. Selon lui, l'ampleur qu'a prise le débat sur la liberté d'expression des humoristes à l'occasion du Gala Les Olivier démontre la place qu'ils occupent dans notre société. 
 

Société

Petit guide d'interactions avec les itinérants

Un itinérant
Un itinérant     Photo : iStock

La plupart des itinérants ne demandent qu'à être respectés, souligne le journaliste Hugo Lavoie, même s'il est parfois difficile d'interagir avec eux. « Venez nous voir, venez nous parler, demandez-nous c'est quoi notre vie, notre histoire, et on va vous la conter », lance l'un de ceux qu'il a rencontrés à la Maison du Père, à Montréal. 
 
Avec les travaux du square Viger, les activités sur la place Émilie-Gamelin et la fermeture à la circulation de la rue Sainte-Catherine dans le Village gai, de nombreux itinérants du centre-ville devront changer leurs habitudes et se déplacer dans d'autres quartiers cet été, ce qui pourrait avoir un effet sur leurs interactions avec le reste de la population. Comment souhaitent-ils être traités par les passants? Hugo Lavoie a posé la question à Redge, Maddog, François et Bernard.

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
910111213
14
15
16
17
181920
21
22
2324252627
28
29
3031
 
 
 
 

Dernière baladosiffusion disponible

Gravel le matin

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Le Mois de l'histoire des Noirs au Canada