ICI Radio-Canada Première

Gravel le matin

Gravel le matin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Alain Gravel

Gravel le matin

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
45678
9
10
11121314
15
16
17
1819202122
23
24
2526272829
30

Les meilleurs moments : Émission du vendredi 15 avril 2016


Société

Infoman : La notion d'erreur n'existe plus

Jean-René Dufort parle de la perte de la notion d'erreur dans les sphères de décision.
Jean-René Dufort parle de la perte de la notion d'erreur dans les sphères de décision.     Photo : Radio-Canada

On réoriente, on ajuste le tir, on est à l'écoute de la population et surtout on va de l'avant, constate Jean-René Dufort à propos du discours des patrons et des politiciens. Ces derniers ne se trompent jamais, à preuve le bilan de la saison du Canadien de Marc Bergevin ou encore les déclarations de Jean Charest selon lesquelles son gouvernement aurait été honnête et intègre. 
 
La chronique de Jean-René Dufort est maintenant offerte en vidéo. 
 
 
 
D'autres déclarations récentes 
 
Jean-René Dufort relève des cas où personne n'a fait d'erreur : 
- Le gouvernement fédéral vend des blindés à l'Arabie saoudite. 
- Justin Trudeau fait des déficits au fédéral et qu'il affirme que ce serait une erreur de faire le contraire. C'est pourtant ce que font les libéraux provinciaux avec leurs mesures d'austérité. 
- Le gouvernement Couillard estime que l'austérité n'était pas une erreur, même quand le ministre de l'Éducation doit investir des milliards dans des écoles qui tombent en ruine. 
- La ministre Lise Thériault affirme que ce ne sont pas les responsables qui l'intéressent. 
- Marc Bergevin, directeur général du Canadien, déclare qu'il cherche à améliorer l'équipe et qu'il n'est pas question d'échanger des joueurs parce que tous les bons joueurs de centre ne sont pas sur le marché. 
 
Jean-René Dufort termine sa chronique en parlant de l'annonce de Régis Labeaume qui se laisserait finalement tenter par l'idée de tenir des Jeux olympiques à Québec.

Santé

Mourir dans l'indignité : « Ma mère s'est laissée mourir de faim »

Une personne en fin de vie
Une personne en fin de vie     Photo : iStock/Tyler Olson

« Au Québec en 2016, on devrait être beaucoup plus avancé sur les soins en fin de vie. » Alain Gravel recueille le témoignage poignant de Léa Simard, dont la mère, Louise Laplante, atteinte de sclérose en plaques, s'est laissée mourir de faim il y a un mois. Elle se demande aujourd'hui si sa mère aurait été admissible à l'aide médicale à mourir selon le critère de « mort raisonnablement prévisible » du projet de loi fédéral. Alain Gravel s'entretient également avec Me Jean-Pierre Ménard, avocat spécialiste du droit médical.

Santé

L'actualité du « mieux-être » avec Sylvie Bernier

Dans sa chronique, Sylvie Bernier regrette l'incohérence de Coca-Cola qui finance Diabète Québec et d'autres organismes qui luttent contre l'obésité. Elle salue l'intégrité de Jean-Luc Brassard qui a quitté son poste de chef de mission de l'équipe canadienne pour les Jeux olympiques de Rio. Elle souligne l'engagement de Sophie Grégoire-Trudeau en faveur de la cause de l'activité physique chez les adolescentes. Enfin, elle pèse le pour et le contre de l'organisation de Jeux olympiques à Québec. 
 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
45678
9
10
11121314
15
16
17
1819202122
23
24
2526272829
30

Dernière baladosiffusion disponible

Gravel le matin

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Le Mois de l'histoire des Noirs au Canada