ICI Radio-Canada Première

Gravel le matin

Gravel le matin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Alain Gravel

Gravel le matin

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
12
3
4
56789
10
11
1213141516
17
18
1920212223
24
25
262728
29
30
31

Les meilleurs moments : Émission du jeudi 29 octobre 2015


Arts et culture

Charles Richard-Hamelin : « J'ai réalisé un rêve inaccessible »

Le pianiste québécois Charles Richard-Hamelin au micro d'Alain Gravel
Le pianiste québécois Charles Richard-Hamelin au micro d'Alain Gravel     Photo : Radio-Canada/Coralie Mensa

« C'était impressionnant comme je n'étais pas stressé en finale. C'était un rêve, je me suis laissé aller », raconte Charles Richard-Hamelin au micro d'Alain Gravel. Le pianiste québécois a remporté la deuxième place du 17e Concours international de piano Frédéric Chopin à Varsovie, en Pologne, la semaine dernière. Il relate à quel point sa vie a commencé à changer depuis : « Les offres commencent à rentrer, l'attention des médias, des agents, c'est hallucinant. » 
 
Charles Richard-Hamelin explique que l'engouement pour le Concours Chopin à Varsovie est comparable à celui des Montréalais pour le hockey.  
 
 
 
C'est la toute première fois qu'un Québécois se rend en finale de ce prestigieux concours qui réunissait cette année 78 jeunes pianistes en provenance de 20 pays, dont 3 Canadiens. 
 

 
 
 

Cliquez ici pour revoir l'intégralité de la performance en finale du Concours Chopin de Charles Richard-Hamelin.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Charles Richard-Hamelin brille au Concours international de piano Frédéric Chopin

Sur ICI Radio-Canada.ca

Politique

Martin Coiteux : « La grève est regrettable, mais légitime »

Martin Coiteux, président du Conseil du trésor.
Martin Coiteux, président du Conseil du trésor.     Photo : Radio-Canada

En entrevue à Gravel le matin, le président du Conseil du Trésor, Martin Coiteux, explique que la situation budgétaire actuelle ne donne pas beaucoup de marge de manoeuvre au gouvernement québécois pour financer une convention collective tout en maintenant l'équilibre budgétaire. 
 
« Je trouve regrettable qu'il y ait cette grève, bien qu'elle soit tout à fait légitime, car on est très actif à la table des négociations. Il y a eu du progrès sur certains enjeux et c'est là que ça va se régler », indique-t-il. Cette semaine, 450 000 syndiqués québécois de la fonction publique participent à des grèves tournantes. 
 
Quant à l'annonce de Québec d'investir 1 milliard de dollars américains dans Bombardier, Martin Coiteux précise : « Il ne faut pas établir de lien entre les investissements du gouvernement et le contrôle de ses dépenses courantes. Ce ne sont pas les mêmes budgets, ça ne se finance pas de la même façon. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Front commun : le mouvement de grève se poursuit, le gouvernement ne bronche pas

Sur ICI Radio-Canada.ca

HYPERLIEN - Québec investit 1 milliard US$ dans Bombardier

Sur ICI Radio-Canada.ca

Société

Visages de Montréal : la famille Rida de Laval

Mme Rida et Mahdi et Ahmad, jumeaux de 14 ans, Narjess, 12 ans, et Nour, 8 ans
Mme Rida et Mahdi et Ahmad, jumeaux de 14 ans, Narjess, 12 ans, et Nour, 8 ans     Photo : Radio-Canada/Hugo Lavoie

Hugo Lavoie a rencontré Mme Rida et ses quatre enfants, alors que la famille magasinait des costumes d'Halloween, à Laval. Alors que les enfants hésitent entre un déguisement d'astronaute et de pilote, elle raconte à notre chroniqueur urbain son histoire, qui commence au Liban, se poursuit en Côte d'Ivoire et la conduit jusqu'au Québec. 
 

 

International

New York ne parvient pas à enrayer le problème de l'itinérance

Un monsieur à la recherche de canettes dans les rues de New York
Un monsieur à la recherche de canettes dans les rues de New York     Photo : iStock

Dans sa chronique sur la vie américaine, Marie-Joëlle Parent parle du gros problème d'itinérance auquel fait face la ville de New York. En décembre dernier, le record de 59 000 personnes dormant dans des refuges avait été atteint, et la ville craint que la situation s'aggrave cet hiver.  
 
Marie-Joëlle Parent explique que les salaires des New-Yorkais ne suivent pas la hausse du prix des loyers. Les mesures prises par le maire Bill de Blasio, parmi lesquelles des subventions pour les logements, des mesures anti-expulsion et des initiatives pour s'attaquer aux problèmes de santé mentale, ne suffisent pas à ralentir l'afflux de nouvelles personnes dans les refuges. 
 
Cependant, Marie-Joëlle Parent raconte que New York n'est pas la seule ville américaine aux prises avec un gros problème d'itinérance. Los Angeles, Portland et Hawaï ont même déclaré l'état d'urgence. San Francisco, pour sa part, dépense annuellement 167 millions de dollars en aide aux 6800 personnes sans-abri de la ville, et ne voit pourtant aucun progrès.

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
12
3
4
56789
10
11
1213141516
17
18
1920212223
24
25
262728
29
30
31

Dernière baladosiffusion disponible

Gravel le matin

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Le Mois de l'histoire des Noirs au Canada