ICI Radio-Canada Première

Gravel le matin

Gravel le matin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Alain Gravel

Gravel le matin

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
12
3
4
56789
10
11
12
13141516
17
18
1920212223
24
25
2627282930
31

Les meilleurs moments : Émission du lundi 12 octobre 2015


Société

L'ex-syndicaliste Ken Pereira ne regrette rien

L'ex-syndicaliste Ken Pereira au micro d'Alain Gravel
L'ex-syndicaliste Ken Pereira au micro d'Alain Gravel     Photo : Radio-Canada/Coralie Mensa

« Il y a une frustration. Je connais le système et je crois que la FTQ n'a pas changé. [...] Le noyau de Jocelyn Dupuis est encore là », affirme Ken Pereira, ancien directeur de la section locale 1981 à la FTQ-Construction. Alain Gravel le reçoit à l'occasion de la sortie de son livre Bras de fer. Selon l'ex-syndicaliste, le ménage n'a pas été fait sur les chantiers de construction et dans le milieu syndical. 
 
« Un lanceur d'alerte est isolé. Ce qui m'a le plus touché, ce sont les syndicalistes du Québec qui ne se sont pas levés », confie Ken Pereira. Cependant, il affirme ne rien regretter de ses révélations ayant mené à la commission Charbonneau. 
 
 
 
Bras de fer, de Ken Pereira avec Luc Bouchard, VLB éditeur, 2015

Politique

« Je vote voilée! », un mouvement citoyen contre le vote à visage couvert

Lors des élections anticipées, des Québécois se sont présentés le visage couvert dans les bureaux de vote.
Lors des élections anticipées, des Québécois se sont présentés le visage couvert dans les bureaux de vote.     Photo : Radio-Canada

« On ne veut pas s'attaquer à une religion. On s'adresse à nos futurs élus pour avoir une loi qui dit qu'on souhaite le vote à visage découvert », explique Catherine Leclerc, instigatrice du mouvement « Le 19 octobre, je vote voilée! ». Déjà cette fin de semaine, des électeurs du Québec ont porté des cagoules, sacs de pommes de terre et masques de clown pour protester contre le vote à visage couvert dans les bureaux de vote par anticipation. « Les Québécois sont capables d'être pacifiques dans leur message et d'avoir de l'humour », estime Catherine Leclerc en entrevue à Gravel le matin. 
 
Alain Gravel reçoit aussi Francine Bastien, porte-parole d'Élections Canada, qui affirme que ce qui prime avant tout dans la loi électorale est que l'électeur puisse exercer son droit de vote. Elle explique qu'un électeur qui vote avec le visage couvert doit prêter serment, signer une déclaration solennelle et présenter plusieurs pièces d'identité.  
 
Par ailleurs, Radio-Canada nous apprenait lundi qu'une faille dans le système d'Élections Canada permet de voter plus d'une fois. Néanmoins, selon Francine Bastien, « on peut facilement voir qu'une personne a voté deux fois ou demande un deuxième bulletin de vote. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Les visages couverts se multiplient dans les bureaux de vote

Sur ICI Radio-Canada.ca

HYPERLIEN - Dossier : Élections Canada 2015

Sur ICI Radio-Canada.ca

Société

Infoman : voter avec un sac de pommes de terre sur la tête

Infoman
Infoman     Photo : Radio-Canada

« Envoyer votre voisin voter en niqab ou en sac à patates jurant que c'est vous, il est là le fun! », selon Jean-René Dufort, qui revient sur ces Québécois qui ont voté cette fin de semaine avec le visage couvert.  
 

Politique

Stratégie et sondages, les deux obsessions des médias en campagne électorale

Justin Trudeau, Stephen Harper et Thomas Mulcair avant le débat Munk
Justin Trudeau, Stephen Harper et Thomas Mulcair avant le débat Munk     Photo : Radio-Canada

« Le travail des médias est un enjeu politique en campagne », estime Gabriel Nadeau-Dubois dans sa chronique société. Selon lui, les médias font une analyse de la campagne fédérale à la manière d'un match de hockey, c'est-à-dire plus stratégique que politique, réduisant toute mesure politique annoncée à un calcul électoral. 
 
Gabriel Nadeau-Dubois souligne également la prolifération et la surmédiatisation des sondages. « Il y a eu une centaine de sondages durant cette campagne, soit plus d'un par jour. Et pendant qu'on parle des sondages, on ne parle pas des enjeux », regrette-t-il.

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
12
3
4
56789
10
11
12
13141516
17
18
1920212223
24
25
2627282930
31

Dernière baladosiffusion disponible

Gravel le matin

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Le Mois de l'histoire des Noirs au Canada