ICI Radio-Canada Première

Gravel le matin

Gravel le matin

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Patrick Masbourian

Gravel le matin
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
1314151617
18
19
2021222324
25
26
27
28
29
30
 
 

Les meilleurs moments : Émission du vendredi 24 juin 2016

International

Brexit : les Britanniques optent pour la sortie de l'UE

Le premier ministre David Cameron, accompagné de sa femme, retourne à sa résidence, après avoir annoncé qu'il quittera ses fonctions d'ici trois mois.
Le premier ministre David Cameron, accompagné de sa femme, retourne à sa résidence, après avoir annoncé qu'il quittera ses fonctions d'ici trois mois.     Photo : Reuters/Phil Noble

« Ce n'était pas un vote pour ou contre l'Europe, mais pour ou contre l'état actuel du Royaume-Uni et le pouvoir de Londres », estime Michael Binyon, éditorialiste du quotidien britannique The Times. Le Royaume-Uni s'est prononcé pour sa sortie de l'Union européenne (UE), le camp du Brexit l'ayant emporté avec 51,9 % des voix. Patrick Masbourian analyse ce vote historique avec ses invités. 
 
Michael Binyon parle désormais d'un royaume désuni. « Il y a de la tristesse à Londres parce que c'est la seule région qui a voté à 70 % pour rester dans l'UE. » Il explique que les régions ont exprimé un vote protestataire contre Westminster, l'établissement, le pouvoir de la capitale londonienne et le milieu des affaires et des banques. 
 
Jean Quatremer, correspondant de Libération auprès de l'Union européenne à Bruxelles, estime pour sa part que le résultat du référendum est « davantage une crise d'identité britannique qu'une crise pour l'Europe ». 
 
Patrick Masbourian recueille également le témoignage de Chris Ruff, un citoyen britannique de 27 ans choqué par ce résultat. « Je suis abattu et déprimé par le sentiment que mes concitoyens sont contre ce en quoi je crois dans mon cœur. Je ne sais pas exactement ce qu'il va se passer maintenant. » 
 
« Je ne vois pas d'un mauvais œil le résultat de ce référendum et je ne crois pas au discours de peur », affirme pour sa part Jean-Martin Aussant, qui aurait voté pour le Brexit s'il vivait encore au Royaume-Uni.

Portail Richard Garneau

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
1314151617
18
19
20212223
24
25
26
27
28
29
30
 
 

Dernière baladosiffusion disponible

Gravel le matin

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter