ICI Radio-Canada Première

Faut pas croire tout ce qu'on dit

Faut pas croire tout ce qu'on dit rss

Le samedi de 12 h 10 à 13 h 
(en rediffusion à 23 h)

Michel Lacombe

Faut pas croire tout ce qu
Logo Radio-Canada

Politique

Le Sénat : restaurer ou abolir ?

Le samedi 13 juin 2015

Le Sénat canadien
Le Sénat canadien     Photo : Presse canadienne/Sean Kilpatrick

Un rapport accablant sur les dépenses des sénateurs a relancé cette semaine le débat sur l'avenir de la Chambre haute. Le vérificateur général a référé les dossiers de 9 sénateurs à la GRC pour enquête, et en a invité 21 autres à rembourser des dépenses jugées inadmissibles. Le NPD a réitéré son intention d'abolir le Sénat s'il est porté au pouvoir, une position qui recueille de plus en plus d'appuis. 
 
Quel rôle peut encore jouer le Sénat, et comment s'assurer de son bon fonctionnement? Doit-on restaurer ou carrément abolir la Chambre haute, malgré les difficultés constitutionnelles? 
 
Invités:  
 
Benoit Pelletier, constitutionnaliste, professeur titulaire à la Faculté de Droit de l'Université d'Ottawa, ex-ministre dans le cabinet de Jean Charest de 2003 à 2008 
 
Jean-Guy Dagenais, sénateur membre du caucus conservateur 
 
Alexandre Boulerice, député de Rosemont-Petite Patrie, porte-parole du NPD en matière de travail, de Postes Canada et porte-parole adjoint en matière d'éthique 
 
Jean-Claude Rivest, sénateur indépendant à la retraite, ancien député libéral et conseiller politique auprès de Robert Bourassa 
 
Diane Bellemare, sénatrice et économiste 


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

7 octobre 2017

Défaite cuisante du Parti libéral dans Louis-Hébert

22 avril 2017

Le nombre de demandeurs d'asile à la frontière américaine fait un bond

15 avril 2017

La marijuana sera légalisée

25 mars 2017

Budget fédéral 2017 : une vision, peu de détails

18 mars 2017

Donald Trump propose de supprimer le budget alloué à la restauration des Grands Lacs

11 mars 2017

Le Parti conservateur du Canada, le Nouveau Parti démocratique et le Bloc québécois se cherchent un nouveau chef