ICI Radio-Canada Première

Faut pas croire tout ce qu'on dit

Faut pas croire tout ce qu'on dit rss

Le samedi de 12 h 12 à 13 h

Michel Lacombe

Faut pas croire tout ce qu
Logo Radio-Canada

Société

Recherché: Pasteur, chef d'état, dirigeant d'entreprise...

Le samedi 2 mars 2013

L'Église catholique doit se choisir un chef. Une Église marquée ces dernières années par les scandales, autant financiers que moraux. Une Église qui paraît toujours aussi fermée à la modernité. Un Église qui, pour toutes ces raisons et bien d'autres, semble en perte de popularité. Cette semaine, nous tentons de jeter un éclairage sur une organisation millénaire, flamboyante dans ses rituels, obscure dans son fonctionnement. 
 
Michel Lacombe en discute avec :  
 
Yvon Tranvouez, professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Bretagne occidentale, spécialiste de l'histoire de catholicisme contemporain 
 
André Champagne, historien 
 
Bruno Bartoloni, journaliste spécialiste du Vatican et collaborateur du quotidien « Corriere della Serra » 
 
Jean-Marie Guénois, rédacteur en chef adjoint chargé des religions au journal Le Figaro 
 
E.-Martin Meunier, professeur au département de sociologie et d'anthropologie de l'Université d'Ottawa et directeur du Centre interdisciplinaire de recherche sur la citoyenneté et les minorités 


EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - La succession de Benoît XVI

Dossier spécial de Radio-Canada

Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

8 février 2014

Un autre drame de l'itinérance

1 février 2014

Inégalités : la planète des riches

25 janvier 2014

Tragédie à l'Isle-Verte : de nouvelles questions sur la sécurité des personnes âgées dans les établissements.

11 janvier 2014

Pétrole : un Québec virtuellement multimilliardaire ?

21 décembre 2013

Jugement historique de la Cour suprême sur la prostitution. Que fera le gouvernement Harper?

14 décembre 2013

Surveillance électronique abusive : appel à une déclaration internationale des droits numériques.