Logo Radio-Canada
Commanditaire

Les métiers domestiques dans une grande maison, à l'époque édouardienne

Les métiers domestiques du vendredi 11 janvier 2013


Les métiers domestiques dans une grande maison, à l'époque édouardienne

Chaque grande maison a à son service plusieurs domestiques. On peut en compter une vingtaine dans certains cas. Afin de s'y retrouver, une hiérarchie est instaurée au sein même des employés. Chacun occupe un poste particulier et se doit d'observer des règles strictes. Les domestiques travaillent 7 jours sur 7, 12 heures par jour. Les journées sont longues et le travail fastidieux, mais cette communauté dans la société tire une grande fierté à travailler auprès des familles mondaines.

Voici quelques-unes des règles à observer en tout temps :

. Observer le silence ou parler doucement et à voix basse.
. Ne jamais donner son avis sur un sujet.
. Être le plus invisible possible.
. Toujours suivre l'employeur, mais à une distance de plusieurs pas.
. Ce que vous endommagez est déduit de vos gages.

Voici les postes clés que l'on peut trouver au sein d'une grande maison :

Les domestiques de haut statut :

Le majordome Exclusivement au service de son maître, le majordome est honnête, fidèle, travaillant et surtout très discret. Son travail consiste à orchestrer les tâches de tous les domestiques masculins et de voir au bon fonctionnement de la maison. La cave à vin n'a pas de secret pour lui, et c'est d'ailleurs un privilège pour lui d'ouvrir quelques-unes des meilleures bouteilles. La disposition de la table à dîner, le découpage des viandes et la fermeture de la maison à la fin de la journée font aussi partie de ses tâches.

L'intendante En accord avec les instructions de madame, elle distribue les tâches d'entretien au personnel féminin de la maison. Les dépenses quotidiennes et les achats pour la cuisine sont sous sa responsabilité. En plus d'avoir la charge de toutes les clés de la maison, l'intendante voit à ce que maîtres et valets aient toujours à leur disposition des vêtements et du linge de maison propres. Occupant un petit bureau tout près de la cuisine, l'intendante s'occupe de tout, et rien ne doit lui échapper.

La cuisinière La cuisinière règne sur la cuisine comme un général sur son armée. C'est elle qui veille à la confection des repas, et ce, tant pour les maîtres que pour les valets. Elle voit à l'élaboration des menus ou, en cas d'invités, reçoit les demandes spéciales de la comtesse par l'entremise de l'intendante. Malheureusement pour la cuisinière, la tâche de l'inventaire de la cuisine ne lui incombe pas, ce privilège est réservé à l'intendante.

Les domestiques personnels :

Le valet de chambre Consciencieux, honnête et surtout très dévoué, le valet de chambre voit à la garde-robe de son employeur. Il s'assure que tous les vêtements et effets personnels sont disponibles en tout temps. C'est à lui qu'incombe l'application du code vestimentaire impeccable de son maître, tant pour ses diverses rencontres journalières que lors de ses soirées mondaines.

La femme de chambre La femme de chambre s'occupe de la garde-robe des dames de la maison. Elle voit à les coiffer et à les vêtir pour toutes les occasions, petites et grandes. Modeste et surtout discrète, la femme de chambre recueille à l'occasion les confidences de ses maîtresses tout en se gardant de leur donner des conseils.

Le petit personnel :

Le valet de pied Homme à tout faire, le valet de pied est au service du maître des lieux. Souvent choisi pour son apparence, sa grandeur lui donne souvent préséance sur d'autres candidats moins grands que lui. Ses tâches sont variées et nombreuses. Il voit au petit-déjeuner de son maître, à l'entretien de l'argenterie, il fait les courses et assure parfois le service des repas.

La bonne On trouve plus d'une catégorie à ce poste. Il y a celle qui s'occupe du ménage de la demeure, celle qui entretient les chambres et salles de bain, celle qui s'occupe de la couture et du petit ménage et celle qui est affectée aux gros travaux tels que la lessive, les pots de chambre à vider et le lavage des vitres. Toutes doivent s'assurer que tout est impeccable en tout temps.

La fille de cuisine La fille de cuisine est au service de la cuisinière. En plus d'apporter son aide pour la préparation des repas, la fille de cuisine voit aussi à allumer les fourneaux, à laver la vaisselle et à préparer les légumes. Elle doit se faire toute petite pour nettoyer les cheminées de la demeure : sa seule présence dans les pièces du domaine peut créer une commotion.

Le chauffeur Celui-ci est chargé de véhiculer les maîtres, mais doit aussi s'occuper des chevaux et faire quelques petits travaux de réparation dans la maison.

Présentement à l'antenne de la télé

23 h 05

LA FOLLE AVENTURE DES DURRELL

Ailleurs sur Radio-canada.ca