ICI Radio-Canada Première

Dessine-moi un dimanche

Dessine-moi un dimanche

Le dimanche de 6 h à 10 h 

Franco Nuovo

Dessine-moi un dimanche
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du dimanche 30 août 2015

Musique

L'histoire d'une chanson avec Gildor Roy

Gildor Roy présente sa nouvelle chronique à Franco Nuovo
Gildor Roy présente sa nouvelle chronique à Franco Nuovo     Photo : Radio-Canada/Camille Parent

La foule est le titre d'une chanson française célèbre, interprétée par Édith Piaf en 1957. Les paroles et la mélodie sont signées Ángel Cabral. Il s'agit d'une reprise de Que nadie sepa mi sufrir, une valse péruvienne d'origine argentine. Les paroles originales de cette dernière ont été écrites par Enrique Dizeo et la musique a été composée en 1936 par Ángel Cabral, puis remise à la mode après le succès de l'adaptation française, sous le titre Amor de mis amores. 
 
Que nadie sepa mi sufrir : Son auteur Ángel Amato (né le 1er octobre 1911 et mort le 4 juin 1997), principalement connu sous le nom de scène Ángel Cabral, est un guitariste, compositeur et chanteur argentin. Ses genres musicaux de prédilection sont la valse et le tango. Il est né à Buenos Aires, dans le quartier de Villa Luro, plus précisément sur la calle White, entre Bragado et Tapalqué. 
 
Il compose en 1936 Que nadie sepa mi sufrir sur le rythme d'une valse péruvienne. Les francophones connaissent celle-ci en raison de sa version intitulée La foule qu'Édith Piaf interprète en 1957, sur des paroles de Michel Rivgauche. La chanteuse, qui avait eu l'occasion d'entendre la pièce au Teatro Ópera de Buenos Aires en 1936, avait demandé à l'auteur de lui en faire une adaptation française.

International

Palmyre : quand le terrorisme s'attaque à l'histoire

Une partie des vestiges de Palmyre
Une partie des vestiges de Palmyre     Photo : Getty images/Joseph Eid

« Par la destruction de ces vestiges, ils effacent l'histoire et c'est leur objectif. » L'historienne Évelyne Ferron s'insurge contre le pillage de Palmyre et la démolition du temple de Baalshamin, il y a une semaine, par des terroristes du groupe État islamique (EI). Elle rappelle à Franco Nuovo l'histoire de la cité de Palmyre, un point stratégique de contact entre l'Orient et l'Occident. 
 
L'assassinat de l'archéologue Khaled al-Assaad 
Le 18 août dernier, l'EI a assassiné Khaled al-Assaad, l'archéologue syrien responsable du site archéologique de Palmyre pendant 40 ans, jusqu'à sa retraite en 2003. Accusé d'avoir collaboré avec les Occidentaux et appuyé le régime de Bachar el-Assad, il refusait de révéler à l'EI où des objets antiques de valeur avaient été cachés. 
 
Une cité multiculturelle 
Évelyne Ferron se désole du fait que les ruines de Palmyre sont menacées par des explosifs. Elle souligne le caractère exceptionnel du lieu et de l'allée de colonnes faisant 16 mètres de haut. La culture palmyrienne antique intégrait des éléments des cultures gréco-romaine, perse, juive et phénicienne. 
 
Les références d'Évelyne Ferron 
- Palmyre, la cité des caravanes par M. Sartre, Paris, Gallimard, 2008. 
- Roman Palmyra: Identity, Community and State Formation, par A.M. Smith, Oxford, Oxford University Press, 2013. 
- Zénobie, de Palmyre à Rome, par M. et A. Sartre, Paris, Perrin, 2014.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Historiophile

La page Facebook d’actualités en histoire et en archéologie d’Évelyne Ferron

Art de vivre

Les découvertes archéologiques les plus intéressantes de l'été 2015

Evelyne Ferron | © Radio-Canada / Philippe Couture
Evelyne Ferron | © Radio-Canada / Philippe Couture

La triste situation à Palmyre, en Syrie, nous rappelle l'importance de l'éducation et à travers elle, de l'archéologie, pour nous permettre de mieux connaître le passé. En cette fin du Mois de l'archéologie au Québec, voici cinq belles découvertes réalisées au Québec et ailleurs cet été! 
 
1- Île Saint-Bernard, Châteauguay : 
Le mois de juillet semble avoir été faste dans ce secteur puisque les fouilles menées par les archéologues Adrian L. Burke et Geneviève Treyvaud ont notamment permis la découverte d'un site d'occupation mixte amérindienne et française du 17e siècle, de même que les vestiges du premier établissement de Charles Le Moyne. 
 
2- Sous l'échangeur Turcot : 
Les travaux de l'échangeur Turcot ont quant à eux permis la mise au jour de l'ancien village des tanneries, datant du 18e siècle, sur lequel les archéologues ont travaillé cet été. Le secteur, qui s'appelait jadis Saint-Henry-des-Tanneries, a offert quelques artéfacts intéressants, comme deux cuves en bois utilisées pour le traitement des peaux. 
 
3- Une deuxième armée de terre cuite en Chine : 
Plusieurs archéologues chinois ont eu du pain sur la planche cet été avec la stupéfiante découverte d'une deuxième armée de terre cuite, toujours dans le tombeau de l'empereur Qin Shi Huang. 
 
4- Un véritable trésor en Floride : 
Du côté de la Floride, à Fort Pierce, des chasseurs de trésors ont découvert un impressionnant assortiment de pièces d'or provenant d'un galion espagnol du 18e siècle (possiblement le Capitana). Sa valeur estimée frôle le million de dollars pour le moment!  
 
5- Un ancien palais en Grèce :Il y a quelques jours à peine, les médias grecs annonçaient la découverte des vestiges d'un ancien palais de la civilisation mycénienne à Agios Vasillios, près de l'antique cité de Sparte. Le palais comportait 10 pièces et les fouilles ont permis de découvrir plusieurs artéfacts intéressants, dont des tablettes de linéaire B qui fourniront aux historiens de nouvelles données quant à cette civilisation.  
 
L'automne promet certainement d'autres belles découvertes!

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Historiophile

La page Facebook d’actualités en histoire et en archéologie d’Évelyne Ferron

Art de vivre

Les rentrées de Charles Tisseyre

La famille Tisseyre autour du piano Tisseyre en 1965. Charles a les bras croisés sur le piano.
La famille Tisseyre autour du piano Tisseyre en 1965. Charles a les bras croisés sur le piano.     Photo : Radio-Canada/André Le Coz

L'animateur de Découverte est l'une des personnalités québécoises les plus associées à la connaissance et à l'érudition. Pourtant, quand il était jeune, Charles Tisseyre n'a pas toujours aimé l'école, et la rentrée ne lui évoque pas que de bons souvenirs. Il parle de ses souvenirs d'enfance au micro de Franco Nuovo et présente quelques sujets abordés à son émission au cours des prochaines semaines. 
 
La 28e saison de l'émission Découverte commence officiellement le dimanche 13 septembre prochain, à 18 h 30, sur les ondes d'ICI Radio-Canada Télé. 
 
Le site de l'émission Découverte

Musique

Les nouveautés musicales de Catherine Pogonat

Catherine Pogonat
Catherine Pogonat     Photo : Radio-Canada/Mathieu Arsenault

Coeur de pirate : Our Love 
Le groupe Aline : La vie électrique

Livres

Les références de l'émission

Consultation du site ashleymadison.com sur une tablette numérique
Consultation du site ashleymadison.com sur une tablette numérique     Photo : cbc.ca

Philosophie avec Normand Baillargeon : l'affaire Ashley Madison 
- Privacy, par Judith DeCew, Stanford Encyclopedia of Philosophy, 2013  
- Changer le monde, mode d'emploi Julian Assange et Peter Singer, Philosophie Magazine, no 55, novembre 2011 (nécessite un abonnement) 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Sur les traces de Kerouac, le livre numériqueSur les traces de Kerouac, le livre numérique