ICI Radio-Canada Première

Désautels le dimanche

Désautels le dimanche rss

Le dimanche de 10 h à 12 h

Michel Désautels

Désautels le dimanche

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 

Les meilleurs moments : Émission du dimanche 27 mars 2016


International

La Belgique se remet doucement des attentats

Des employées de l'aéroport de Bruxelles
Des employées de l'aéroport de Bruxelles rendent hommage à leurs collègues décédés ou blessés dans l'attentat du 23 mars 2013.     Photo : PHILIPPE HUGUEN/AFP/Getty Images

En direct de Bruxelles, Thomas Gerbet nous décrit l'atmosphère qui règne sur la ville au moment où les autorités policières annoncent de nouvelles perquisitions et de nouvelles arrestations. Thomas est également allé à la rencontre de membres de la communauté musulmane de Belgique, assommés par la tragédie et qui redoutent une stigmatisation dans l'avenir.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - La « marche contre la peur » annulée à Bruxelles
HYPERLIEN - Bruxelles : un suspect accusé d''assassinats terroristes

International

Attentats terroristes : peut-on parler de guerre?

La mosquée syrienne de Latakia et la tour Eiffel de Paris
La mosquée syrienne de Latakia et la tour Eiffel de Paris rapprochées en photo-montage.     Photo : LOUAI BESHARA/AFP/Getty Images, AFP / JOEL SAGET

Cette semaine, l'Europe, et avec elle une bonne partie de la planète, a replongé dans l'angoisse des questions sans réponse : quel est ce conflit qu'on n'ose peut-être pas encore qualifier de guerre, quelles sont les causes défendues par ces jeunes qui se font tuer au nom d'Allah? Et quel est le rôle de la religion dans toute cette affaire?? 
 
Éléments de réponse avec Odon Vallet, historien des religions et auteur du Petit lexique des idées fausses sur les religions (Albin Michel, 2002), et André Gagné, professeur agrégé au département d'études théologiques de l'Université Concordia. 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Terrorisme : doit-on blâmer l''islam?
HYPERLIEN - Arabes, musulmans, islamistes : un lexique pour s''y retrouver

Société

Les premiers pas d'une famille syrienne à Brossard

Le jeune Hussein, 10 mois, découvre les joies de l'hiver en compagnie de sa maman Roqaya
Le jeune Hussein, 10 mois, découvre les joies de l'hiver en compagnie de sa maman Roqaya     Photo : Myriam Fimbry

Depuis le mois de novembre, le Canada a accueilli plus de 26 000 réfugiés syriens, dont 15 000 ont été pris en charge par l'État. Le Québec en a admis plus de 5000 depuis janvier. C'est tout un défi pour ceux qui les accueillent, mais aussi pour les réfugiés eux-mêmes, qui arrivent dans l'inconnu et doivent s'enraciner dans un nouveau pays, un jour à la fois, sans comprendre la langue.  
 
Comment se passe leur installation? Qui les aide? Quels sont leurs doutes, leurs peurs, leurs défis, leurs espoirs?  
 
Dans une série de reportages numériques réalisés avec Marie-Laure Josselin et Pasquale Harrison-Julien, Myriam Fimbry a suivi pendant plusieurs semaines une petite famille qui habite maintenant à Brossard, arrivée du Liban une nuit de janvier après avoir fui la Syrie quatre ans plus tôt. La journaliste nous raconte son histoire et ses premières semaines au pays. 
 
L'équipe de reporters a suivi deux autres familles, une à Montréal, l'autre à Drummondville. Voyez leurs reportages vidéos tout au long de la semaine sur la page Facebook de Radio-Canada Information (à compter de mardi), ainsi que les photoreportages sur ICI Radio-canada.ca et Instagram. 
 
CLIQUEZ ICI pour voir les photoreportages et les vidéos.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Où vivent les réfugiés syriens au Canada?
HYPERLIEN - La crise des migrants - Un dossier de Radio-Canada

Arts et culture

Quand la musique se fait politique

Une foule lors d'un concert
La foule célèbre la contribution de Nelson Mandela à la libération des noirs d'Afrique du Sud lors d'un concert à Cape Town en décembre 2013     Photo : RODGER BOSCH/AFP/Getty Images

Longtemps considérée comme universelle et donc libre de toute attache idéologique, la musique a, occasionnellement, tenu un rôle politique. Qu'il s'agisse de défendre une cause (pensons à la chanson de Johnny Clegg, Asimbonanga, qui parlait d'un Mandela emprisonné par le pouvoir blanc sud-africain) ou de faire tomber les barrières (comme l'orchestre symphonique West-Eastern Divan, constitué de musiciens israéliens, palestiniens, jordaniens, égyptiens, iraniens, libanais et syriens), la musique s'en prend parfois à l'ordre établi. Sophie Langlois revient sur ce rôle méconnu de la musique en compagnie du journaliste musical Ralph Boncy. 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le West-Eastern Divan Orchestra dirigé par Daniel Barenboim

Arts et culture

Alain Mabanckou : la littérature africaine rayonnante

Alain Mabanckou
Le poète et écrivain français et originaire du Congo, Alain Mabanckou.     Photo : The Guardian

Franco-Congolais vivant en Californie, le romancier Alain Mabanckou vient d'être convié par le Collège de France à diriger sa chaire de création artistique. Avec son arrivée au sein du prestigieux établissement d'enseignement, ce sont la littérature et la culture africaines qui entrent de plain-pied au sein du patrimoine culturel français. 
 
Présent dans l'assemblée pour assister à sa leçon inaugurale, l'académicien Dany Laferrière explique : «Ce qui est historique, c'est la rencontre d'un savoir-faire africain avec une réflexion, une intelligence française. » 
Sophie Langlois s'entretient avec Alain Mabanckou

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Bibliographie de Alain Mabanckou
HYPERLIEN - Fil twitter de Alain Mabanckou

Arts et culture

Caroline Planté, guitariste flamenca

Caroline Planté
La guitariste de musique Flamenco, Caroline Planté     Photo : Michel Labrecque

C'est l'histoire d'une guitariste montréalaise partie en Espagne et qui a réussi à conquérir le monde encore très machiste du flamenco. Le flamenco de Caroline Planté est résolument 2.0 et ouvert aux influences extérieures. Il assume ses influences québécoise et féminine.  
 
Caroline Planté est aujourd'hui de retour à Montréal, où elle continue d'explorer les frontières du genre, entre autres avec une compagnie de danse, La Otra Orilla. Le reportage de Michel Labrecque

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Site web de Caroline Planté

International

Attentats terroristes : l'humiliation comme nouveau moteur des relations internationales

Bertrand Badie
Bertrand Badie, politologue français et professeur des universités à l’IEP de Paris     Photo : France Inter

Contrairement à ce qui s'est passé pendant cinq siècles, le Nord ne dicte plus les préoccupations internationales. Parce que le champ de bataille du monde bouge... vers le Sud. Désormais, le cratère du monde se situe au Moyen-Orient et en Afrique. Le principal carburant? Le sentiment d'injustice. Léo Kalinda s'est entretenu à propos de cette nouvelle donne en compagnie du politologue français Bertrand Badie.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Entrevue de Bertrand Badie sur France Inter
HYPERLIEN - L''Occident face à la revanche des humiliés

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Babillard

Réécoutez notre série de reportages et d'entrevues L'Afrique en marche

«Jeunes et inspirants», une série de portraits de Marie-France Bélanger

Dernière baladosiffusion disponible

Désautels le dimanche

Réseaux Sociaux Radio-Canada Info Désautels le dimanche
Série Vieillesse d'aujourd'huiBlogue des correspondantsPère-Marquette : l'école de tous les défisViolence contre les femmes autochtones