ICI Radio-Canada Première

Désautels le dimanche

Désautels le dimanche rss

Le dimanche de 10 h à 12 h

Michel Désautels

Désautels le dimanche

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du dimanche 9 août 2015


International

Pourquoi les islamistes sont-ils angoissés par les femmes?

Femme avec burka
Une femme porte la burka complète à Kabul en Afghanistan.     Photo : Getty/WAKIL KOHSAR

La question, lancée il y a quelques semaines sous la plume de Kamel Daoud, auteur et journaliste d'origine algérienne, a de quoi faire réagir. Dans sa chronique, il critique notamment un théologien saoudien qui affirmait que l'autorisation donnée aux Saoudiennes de conduire une voiture allait mener à la corruption et au désastre. Les femmes, explique-t-il, rappellent à l'islamiste sa principale faiblesse, le désir.  
 
Mais plus encore, pour lui, l'islamisme, qui répond à une logique de domination, est le totalitarisme de notre siècle. Une position qui lui vaut de faire l'objet d'une fatwa lancée l'an dernier par un imam salafiste. Pourtant, pas question pour lui de quitter le pays, ce serait y laisser son âme. 
 
Tirage 
 
Nous vous offrons cette semaine la possibilité de recevoir un exemplaire de l'ouvrage Meursault, contre-enquête, le roman de l'auteur Kamel Daoud publié chez Actes Sud. 
 
Répondez à la question suivante :  
Quel est le nom du prestigieux prix littéraire qui a été décerné à Kamel Daoud en mai dernier? 
 
La réponse se trouve dans l'entrevue.  
 
POUR PARTICIPER AU TIRAGE  
 
Envoyez-nous votre réponse à l'adresse courriel suivante : desautels@radio-canada.ca  
 
ou à l'adresse postale :  
1400, boulevard René-Lévesque Est, bureau A-67-6,  
Montréal (Québec) H2L 2M2  
 
N'oubliez pas d'y inclure vos coordonnées complètes.  
 
Le nom du gagnant du tirage sera dévoilé la semaine prochaine à l'émission. 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Encadrer le port du voile intégral

Voile intégral : comment s''y prennent les États pour légiférer?

HYPERLIEN - Maroc: Deux femmes en prison pour un jupe ?

Maroc : le procès de deux femmes qui ont porté une jupe trop courte suscite des tensions

HYPERLIEN - Montée de l’intégrisme: lever le voile

Reportage de l''émission Enquête

Politique

Une journée en campagne électorale avec Catherine Fournier, du Bloc québécois

La candidate du Bloc québécois Catherine Fournier
La candidate du Bloc québécois Catherine Fournier     Photo : (Photo Facebook) Mathieu Breton Québec Photo MB

Catherine Fournier a 23 ans et se présente sous la bannière du Bloc québécois dans Montarville, dans la banlieue de Montréal. Myriam Fimbry a suivi une journée cette jeune femme qui a décidé de faire le saut le soir de la cuisante défaite de Gilles Duceppe et de son parti aux dernières élections fédérales, en 2011. Depuis un an déjà, elle arpente les rues de sa circonscription à la rencontre des électeurs. Ce dévouement peut détonner par rapport à l'idée répandue que les jeunes sont cyniques et désintéressés par la politique. Une fausse impression, explique la politologue Eugénie Dostie-Goulet, même si leur taux de participation est faible. 
 
Ce portrait de Catherine Fournier est le premier épisode d'une série de cinq reportages où nous suivrons, toute une journée, un candidat du Parti conservateur, un du Parti libéral, un du Nouveau Parti démocratique, un du Bloc québécois et un du Parti vert. La semaine prochaine : Marie-Laure Josselin passe la journée avec Daniel Green, candidat du Parti vert dans Ville-Marie–Le Sud-Ouest–Île-des-Soeurs à Montréal.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Consultez le photo-reportage de Myriam Fimbry
HYPERLIEN - Les orphelins politiques

L''émission Faut pas croire tout ce qu''on dit avec Michel Lacombe, se penche sur l''attrait de la politique pour les jeunes.

HYPERLIEN - Les connaissances politiques en déclin chez les jeunes

Une entrevue de Karine Morin avec Henry Milner de la Chaire de recherche en études électorales.

Santé

Le sucre est-il le nouveau tabac?

Bonbons
Bonbons en vitrine dans une boutique de Berverly Hills en Californie.     Photo : Getty/Jonathan Leibson

Sugar Coated, recouvert de sucre en français, un jeu de mots qui illustre bien la face cachée de cette industrie. C'est le propos de ce documentaire qui sort le 10 août à Montréal et qui donne la parole à des chercheurs scientifiques pour qui le sucre est aujourd'hui devenu un poison qui contribue à l'obésité et à de nombreuses maladies, dont le diabète et l'alzheimer. Danny Braün a rencontré, lors du festival Hot Docs à Toronto, Michèle Hozer, la réalisatrice du film. 
 
Cette grande amatrice de chocolat a eu tout un choc quand elle a réalisé qu'au cours des 50 dernières années, la consommation mondiale de sucre avait triplé à cause, principalement, des aliments transformés. Boissons gazeuses, jus de fruit et gâteaux semblent responsables de bien des maux, et qui coûtent de plus en plus cher à la société. Elle dénonce aussi les pratiques de cette industrie, dont les campagnes de marketing ressemblent étrangement à celle de l'industrie du tabac avant que le tabac ne soit proscrit de notre mode de vie.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Consultez le reportage web de Danny Braün
HYPERLIEN - Consultez le site du film

Site officiel du documentaire

HYPERLIEN - Vivre sans sucre ajouté pendant un an

Danièle Gerkens raconte les résultats de sa décision de bannir le sucre de son régime alimentaire.

HYPERLIEN - Trop de sel et de sucre dans les aliments pour enfants
HYPERLIEN - Gare au sucre ajouté

Reportage sur les risques de la consommation des sucres ajoutés

International

Haïti renoue avec les élections

Deux femmes regardent des affiches électorales
Une palissade tapissée d'affiches électorales à Port-au-Prince, le 5 août 2015.     Photo : Getty/HECTOR RETAMAL

Avec quatre ans de retard, Haïti tient finalement des élections. Députés, sénateurs, maires, élus locaux et président de la République : d'ici décembre, la perle des Antilles aura renouvelé la quasi-totalité de son paysage politique. Mais ce sera un long processus parsemé d'embûches, prévient le directeur de la radio haïtienne CPAM, Jean-Ernest Pierre. La campagne électorale a débuté officiellement il y a un mois, et les 6 millions d'électeurs haïtiens sont appelés aux urnes le 9 août pour le premier tour des élections législatives. Le second est prévu le 25 octobre, en même temps que les élections locales, et le premier tour de l'élection présidentielle.  
 
Plus de 1800 candidats sont en lice pour les 139 postes parlementaires à pourvoir, plus de 100 partis politiques sont autorisés, et 55 prétendants au poste de président sont dans la course pour succéder à Michel Martelly. Reste à voir si les citoyens se rendront aux urnes pour aller voter pour ces candidats qui sont, pour la plupart, inconnus du public, et leurs programmes politiques n'ont pas été publicisés. Jean-Ernest Pierre s'attend à une faible participation, d'autant plus que, selon lui, la communauté internationale n'aide pas réellement à renforcer la démocratie en Haïti.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Les élections en Haïti vues des Caraïbes

Une dossier de Radio télévision Caraïbes

Société

L'archéologie pour nouer des liens avec les Autochtones

Fouilles archéoloqique
À St-Anicet, un chercheur examine un fragment retrouvé sur un site archéologique anciennement utilisé comme campement par des autochtones.     Photo : Bruno Coulombe

Déterrer son passé dans le but de mieux faire connaître sa culture : c'est en quelque sorte l'idée derrière des fouilles archéologiques qui se déroulent depuis le début du mois d'août dans la région de Saint-Anicet, au sud-ouest de Montréal. Bruno Coulombe s'est rendu sur place, et au fil de ses rencontres avec des étudiants en archéologie, avec le directeur du site, un membre du Conseil mohawk d'Akwesasne et le chef Ghislain Picard, il nous fait découvrir un lieu unique qui témoigne de la présence de 600 à 800 Iroquoiens vers la fin du 15e siècle.  
 
Ouvert au public, le site expose aussi des reconstitutions de maisons longues qui ont été qualifiées, par le National Geographic, de plus authentiques reproductions d'habitations d'un ancien village iroquoien de toute l'Amérique. Le village de Droulers-Tsiionhiakwatha apparaît surtout comme un parfait exemple de collaboration souhaitable avec les peuples autochtones.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Consultez le photo-reportage de Bruno Coulombe
HYPERLIEN - 8e feu

Les Autchtones au Canada, le sentier de l''avenir.

HYPERLIEN - Autochtones : hier, aujourd'hui, demain

Un dossier de Radio-Canada regroupant nos différentes productions

HYPERLIEN - Les nations autochtones avant les Européens

Les Premières nations d''antan : les six principaux groupes géographiques.

International

Le Burundi au bord de la guerre civile

Une femme montre la photo d'un homme décédé
Une femme montre la photo d'un homme décédé par balle dans une rue de Bujumbura au Burundi.     Photo : AFP/CARL DE SOUZA

Le Burundi, qui est plongé dans une grave crise politique, continue de s'enfoncer dans la violence, trois semaines après la réélection contestée du président Pierre Nkurunziza. Le passage des contestations de rue à l'assassinat ciblé de personnalités de premier plan fait craindre le pire. Ce sont les prémices d'une guerre, croit Thierry Vircoulon, directeur pour l'Afrique centrale de l'International Crisis Group. 
 
La communauté internationale s'inquiète de la détérioration alarmante de la sécurité après la tentative d'assassinat d'un défenseur des droits de la personne et le meurtre d'un général très proche du régime dans une attaque à la roquette. Manifestations et répression se succèdent depuis l'annonce du président, en poste depuis 2005, disant qu'il briguerait un troisième mandat.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le rapport de l'International Crisis Group
HYPERLIEN - Crise politique au Burundi, des risques pour toute la région

La chronique de Léo Kalinda du 10 mai dernier

Musique

Musique : la nueva onda latino-américaine

Jorge Drexler
Le chanteur Jorge Drexler, d'Uruguay, en performance lors du 3e Congrès latino-américain en Colombie, en 2010.     Photo : AFP PHOTO/RAUL ARBOLEDA

Lorsqu'il était correspondant en Amérique du Sud au début des années 2000, Michel Labrecque a découvert la musique de l'Urugayen Jorge Drexler. Il a tout de suite été frappé par la qualité des textes en espagnol et le mélange très subtil entre les traditions musicales de son pays d'origine, le folk et la musique électronique. Bien sûr, les genres plus traditionnels comme la salsa, le merengue ou le tango demeurent importants, mais une nouvelle musique latine s'impose à vitesse grand V et elle incarne une jeunesse et une classe moyenne grandissante avides de changements. 
 
Très vite, il a découvert que Drexler n'était pas seul. En Argentine, au Mexique, au Pérou et ailleurs, de jeunes musiciens réinventaient la musique en espagnol. En même temps que leurs sociétés se démocratisaient et que les mouvements sociaux se multipliaient, les musiciens innovaient et créaient un cocktail musical ultrasophistiqué et contemporain, où se mélangeaient le hip-hop, le rock, l'électro et les musques locales comme la cumbia, la murga ou la milonga. 
 
 
 
Parce que cette musique convient bien à la saison estivale, nous vous proposons de réécouter ce reportage de Michel Labrecque. Depuis la diffusion de ce reportage, en 2013, quelques-uns des musiciens dont il est question ont lancé de nouveaux albums. Voici des liens vers leurs sites pour avoir de plus amples informations : 
 
Jorge Drexler 
Juan Sebastian LaRobina 
Kevin Johansen 
Instituto Mejicano del sonido 
Bomba Estero 
Ana Tijoux 
Natalia Lafourcade

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Les trouvailles musicales latines de Michel Labrecque

Un dossier sur la nouvelle musique latine

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Babillard

Réécoutez notre série de reportages et d'entrevues L'Afrique en marche

«Jeunes et inspirants», une série de portraits de Marie-France Bélanger

Dernière baladosiffusion disponible

Désautels le dimanche

Réseaux Sociaux Radio-Canada Info Désautels le dimanche
Série Vieillesse d'aujourd'huiBlogue des correspondantsPère-Marquette : l'école de tous les défisViolence contre les femmes autochtones