ICI Radio-Canada Première

Désautels le dimanche

Désautels le dimanche rss

Le dimanche de 10 h à 12 h

Michel Désautels

Désautels le dimanche

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
 
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du dimanche 16 novembre 2014


Livres

Désautels le dimanche au Salon du livre de Montréal

Désautels, le dimanche sera diffusé à partir du Salon du livre de Montréal, dimanche le 23 novembre prochain.
Désautels, le dimanche sera diffusé à partir du Salon du livre de Montréal, dimanche le 23 novembre prochain.     Photo : Radio-Canada

La semaine prochaine, l'équipe de Désautels le dimanche sera au Salon du livre de Montréal à la Place Bonaventure, au stand de Radio-Canada, le stand 260. Nous vous y attendrons pour une émission toute spéciale en présence de plusieurs auteurs! 

Société

Père-Marquette : les interventions d'urgence au quotidien

Marie-Claude Hogue est éducatrice spécialisé à l'École secondaire Père-Marquette.
Marie-Claude Hogue est éducatrice spécialisé à l'École secondaire Père-Marquette.     Photo : Michel Labrecque/Radio-Canada

Michel Labrecque poursuit son immersion à l'école secondaire publique montréalaise Père-Marquette pour nous emmener à la rencontre de ceux qu'il a baptisés « les urgentistes » de l'école. Éducatrices spécialisées, travailleurs sociaux, psychologues, infirmières, directeurs adjoints sont toujours en alerte pour gérer rapidement les nombreuses petites et grandes crises qui surviennent au quotidien et compromettent l'apprentissage des élèves. 
 
Michel Labrecque a eu accès à plusieurs interventions en matière d'intimidation, de toxicomanie, de délinquance et de pauvreté; des interventions qui mènent parfois le personnel bien au-delà du territoire de l'école. 
 
Suivez Michel Labrecque et le directeur adjoint Jean-Chesnel Pierre à l'École Père-Marquette pour une journée. 
 
La question de la semaine : Jusqu'où doit s'étendre l'intervention de l'école? 
Faites-nous part de vos commentaires à desautels@radio-canada.ca 

Société

Réflexion autour des agressions (dénoncées ou non)

Une campagne contre trois professeurs de l’UQAM par des autocollants dénonçant la culture du harcèlement, cette semaine. Des photos ont ensuite circulé sur les réseaux sociaux.
Une campagne contre trois professeurs de l’UQAM par des autocollants dénonçant la culture du harcèlement, cette semaine. Des photos ont ensuite circulé sur les réseaux sociaux.     Photo : Radio-Canada/facebook

Pour le professeur de droit Robert Leckey, le mouvement de dénonciations des agressions et du harcèlement sexuel en cours au Canada invite à un débat de société délicat qui devra se tenir dans le calme et les nuances. Les confidences anonymes sur les réseaux sociaux, la campagne contre des professeurs de l'UQAM, l'affaire Gomeshi et l'expulsion des députés libéraux ne peuvent être mises dans le même panier, et ce, à plusieurs égards. Retour sur quelques principes fondamentaux comme la gradation des méfaits, la confiance envers le système et la présomption d'innocence.

International

43 disparus font trembler le Mexique

Christina Bautista, la mère d’un des 43 étudiants disparus, lors d’une manifestation à Tixtla dans l’état de Guerrero au Mexique.
Christina Bautista, la mère d’un des 43 étudiants disparus, lors d’une manifestation à Tixtla dans l’état de Guerrero au Mexique.     Photo : Hector Guerrero/AFP/Getty Images

Les proches des 43 étudiants disparus depuis la fin de septembre dans le sud du Mexique continueront de croire qu'ils sont vivants jusqu'à ce qu'on leur prouve le contraire. C'est ce qu'ils plaideront dans une tournée nationale qui doit les mener à Mexico le 20 novembre. Au moment où le président Enrique Peña Nieto rentre d'un voyage critiqué en Asie, la grogne contre la corruption et le pouvoir des narcotrafiquants ne faiblit pas, même si l'espoir d'une réforme des systèmes judiciaires et politiques est bien mince. 
 
Le correspondant de
RFI Patrick-John Buffe remonte avec nous le fil des événements depuis la disparition mystérieuse des 43 étudiants d'Ayotzinapa jusqu'à aujourd'hui. 

Consommation

Tous dépendants des téléphones intelligents

Un animateur du camp Retour aux souches
Un animateur du camp Retour aux souches     Photo : Radio-Canada/Myriam Fimbry

Un camp pour décrocher 
 
Myriam Fimbry s'est rendue dans une base de plein air des oeuvres du Père-Sablon, le camp Retour aux souches, dans les Laurentides, où l'on offre à des adultes consentants une désintoxication numérique d'un week-end. Comme tous les participants, elle a laissé son téléphone à l'entrée et s'est laissée guider de jeux d'équipe en feux de camp, histoire d'observer ce qui se passe quand on prend conscience de notre dépendance... et qu'on y survit! Consultez son webreportage.  
 
La question de la semaine : Seriez-vous prêts à vous départir de votre appareil portable pour quelques jours? 
 
Faites-nous part de vos commentaires à desautels@radio-canada.ca
 
Une application pour ressentir son rapport aux écrans 
 
À l'heure où nous rentabilisons chaque seconde en consultant à tout propos nos messageries, fils de nouvelles et sites préférés, l'ONF et France Télévisions présentent ces jours-ci une application mobile pour perdre notre temps. En serions-nous capables? Le designer et scénariste spécialiste des médias interactifs Dominic Turmel est derrière le produit. Il explique que son équipe a développé, avec Le Cancer du Temps, une façon ludique de réfléchir à nos rapports troubles avec l'ennui, la surcharge d'informations... et les humains en chair et en os qui nous entourent. 
 
Rendez-vous dans l'App Store ou Google Play pour télécharger l'application >>>  
 

International

Groupe État islamique en Syrie : témoignage d'un ex-otage

Le journaliste Nicolas Hénin à son retour en France après 10 mois de captivité.
Le journaliste Nicolas Hénin à son retour en France après 10 mois de captivité.     Photo : Philippe Wojazer / Reuters

Même après avoir passé 10 mois aux mains du groupe armé État islamique, le journaliste Nicolas Hénin parle avec passion du peuple syrien et de la situation en Syrie. Il s'indigne qu'il ait fallu la décapitation d'un de ses compagnons de cellule, l'Américain James Foley, pour entraîner l'intervention de la coalition dans ce coin du monde. Nicolas Hénin est profondément triste d'observer la destruction de ce si beau pays et très inquiet pour la génération perdue, ces enfants marqués par les violences qui deviendront inévitablement les radicaux de demain. 
 
Nicolas Hénin a été enlevé à Raqqa, en Syrie, en juin 2013. Il raconte avoir passé les mois suivants dans une dizaine de geôles différentes avant d'être libéré, avec trois autres otages français, le 18 avril 2014. Pendant une grande partie de sa captivité, ses nuits ont été rythmées par les cris des Syriens qu'on torturait du soir jusqu'à la prière de l'aube dans la salle juste en face de sa cellule. 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Syrie: voyage au pays de la terreur

Un reportage de Nicolas Hénin diffusé sur ARTE en octobre 2011

International

Afrique en marche : la Grande Muraille verte profite au Sahel

Projet d'une grande muraille verte de 15 km de large  qui doit partir de la côte atlantique pour atteindre, un jour, Djibouti, 7 500 km plus loin.
Projet d'une grande muraille verte de 15 km de large qui doit partir de la côte atlantique pour atteindre, un jour, Djibouti, 7 500 km plus loin.     Photo : GrandeMurailleVerte

Tout n'est pas que crises, guerres et famines en Afrique. Désautels le dimanche poursuit la diffusion d'une série proposée par les Radios francophones publiques sur « cette autre Afrique », celle qui va vite et de mieux en mieux.  
 
Au Sénégal, Nedjma Bouakra (France Culture) est allée au pied de la Grande Muraille verte. Elle est l'oeuvre d'Aliou Guissé, professeur d'écologie végétale, qui travaille depuis plus de 30 ans à restaurer les terres du Sahel. Ce mur végétal doit partir de la côte atlantique pour atteindre Djibouti, 7500 km plus loin. Si la Muraille n'a pas encore franchi le fleuve Niger, elle progresse et profite déjà aux habitants du Sahel, notamment aux paysans sénégalais, qui vivent de l'élevage et de cultures maraîchères. 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Retrouvez toute notre série L'Afrique en marche ici

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
 
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Babillard

Réécoutez notre série de reportages et d'entrevues L'Afrique en marche

«Jeunes et inspirants», une série de portraits de Marie-France Bélanger

Dernière baladosiffusion disponible

Désautels le dimanche

Réseaux Sociaux Radio-Canada Info Désautels le dimanche
Série Vieillesse d'aujourd'huiBlogue des correspondantsPère-Marquette : l'école de tous les défisViolence contre les femmes autochtones