ICI Radio-Canada Première

Culture club

Culture club

Le dimanche de 14 h à 16 h 
(en rediffusion à 22 h 15)

René Homier-Roy

Culture club

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du dimanche 22 novembre 2015


Arts et culture

Trois auteurs écrivent en direct la première page d'un roman

Les auteurs Dominique Demers, Tristan Malavoy et Nicolas Dickner au Salon du livre de Montréal 2015
Les auteurs Dominique Demers, Tristan Malavoy et Nicolas Dickner au Salon du livre de Montréal 2015     Photo : Radio-Canada/Mathieu Arsenault

Dominique Demers, Tristan Malavoy et Nicolas Dickner ont accepté de relever le défi et d'écrire la première page d'une oeuvre à partir de la phrase : « En entrant au salon, je l'ai vu. » Ils ont une heure et demie pour trouver l'inspiration et dévoiler au public leur création. 
 
Les premières pages 
Tristan Malavoy avoue qu'il est intimidé devant les auteurs Dany Laferrière et Kent Nagano, qui usent leurs poignets à signer leurs livres au Salon du livre de Montréal. 
 
Dominique Demers décrit son bonheur de rencontrer un lecteur lors d'une séance de dédicaces, après 44 ans d'attente. 
 
Pour sa part, Nicolas Dickner a décidé de situer son récit dans un salon funéraire, plutôt que dans un salon de livre.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le site de Dominique Demers
HYPERLIEN - Le site de Nicolas Dickner

Arts et culture

L'art d'adapter un roman, avec Éric-Emmanuel Schmitt

René Homier-Roy entouré de ses invités : Patrick Senécal, Jean-Guy Legault et Éric-Emmanuel Schmitt
René Homier-Roy entouré de ses invités : Patrick Senécal, Jean-Guy Legault et Éric-Emmanuel Schmitt     Photo : Radio-Canada/Mathieu Arsenault

« Pour la première fois de ma vie, j'avais cessé de tout contrôler. » René Homier-Roy s'entretient avec Éric-Emmanuel Schmitt de son dernier roman, La nuit de feu, inspiré par une expérience mystique vécue dans le désert. L'auteur participe ensuite à une discussion sur l'adaptation des romans au théâtre et au cinéma. 
 
Patrick Senécal dénonce le fait qu'il faut plaire à beaucoup de personnes lorsqu'un livre est adapté au cinéma. Il s'est tout de même plié à l'exercice dans Les 7 jours du talion et 5150 rue des Ormes
 
Pour sa part, Jean-Guy Legault a adapté plusieurs livres au théâtre, dont Javotte, de Simon Boulerice. 
 
Dans Odette Toulemonde et Oscar et la dame rose, Éric-Emmanuel Schmitt est passé à la réalisation parce qu'il avait envie d'avoir un contrôle complet sur son oeuvre. Souvent, il se rendait compte que les réalisateurs réduisaient ce qu'il écrivait à une seule dimension. 
 
Nos invités 
- Jean-Guy Legault, auteur, metteur en scène, comédien et directeur du Théâtre des Ventrebleus (fondé en 1996) 
- Éric-Emmanuel Schmitt, auteur, scénariste, dramaturge, réalisateur et copropriétaire du Théâtre Rive Gauche 
- Patrick Senécal, romancier, nouvelliste, scénariste

Arts et culture

Nathalie Azoulai revisite Racine et remporte le Médicis

L'auteure Nathalie Azoulai au Salon du livre de Montréal 2015
L'auteure Nathalie Azoulai au Salon du livre de Montréal 2015     Photo : Radio-Canada/Mathieu Arsenault

Le 5 novembre dernier, Nathalie Azoulai a reçu le prix Médicis pour son roman Titus n'aimait pas Bérénice. Elle y raconte l'histoire d'une femme d'aujourd'hui qui relit l'oeuvre de Racine pour guérir sa peine d'amour. René Homier-Roy s'entretient avec l'auteure, de passage au Salon du livre de Montréal. 
 
Bérénice, l'héroïne de Nathalie Azoulai, plonge dans Andromaque, Phèdre et Bérénice, et récite des alexandrins. Le roman se déroule aussi au 17e siècle, au moment où le jeune Jean Racine développait son style et se frayait un chemin vers le théâtre. « Je me demande pourquoi j'ai un rapport aussi proche avec un auteur aussi lointain, affirme l'auteure. » 
 
Référence 
Nathalie Azoulai, Titus n'aimait pas Bérénice, Éditions POL

Livres

Audrée Wilhelmy, invitée d'honneur au Salon du livre de Montréal

L'auteure Audrée Wilhelmy
L'auteure Audrée Wilhelmy     Photo : Radio-Canada/Mathieu Arsenault

Avec son roman Les sangs (Leméac 2013, Grasset 2015), Audrée Wilhelmy a remporté le prix Sade, en plus d'avoir été finaliste du Prix des libraires du Québec et du prix France-Québec. René Homier-Roy reçoit la jeune auteure en entrevue. 
 
Audrée Wilhelmy est sur le point de terminer un doctorat en études et pratiques des arts. Son roman Les sangs, qui fait partie de sa thèse, transpose de façon amorale l'histoire de Barbe bleue, du point de vue des femmes assassinées. L'auteure donne un portrait de sept femmes, de sept expériences de désir et de mort. 
 
Avant de faire paraître Les sangs, Audrée Wilhelmy, avait publié Oss, chez Leméac, en 2011. 
 
Référence 
Audrée Wilhelmy, Les sangs, Grasset, 2015

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le site d''Audrée Wilhelmy

Arts et culture

Les références de l'émission

Salon du livre de Montréal 
 
Dédicaces d'auteurs 
 
Micheline Lanctôt, Lettres à une jeune cinéaste, VLB Éditeur 
 
Rodger Brulotte, Bonsoir..., Éditions de l'Homme 
 
Kent Nagano, Sonnez, merveilles, Boréal 
 
oeuvres de Monique Proulx publiées au Boréal 
 
Titres de Marc Séguin parus chez Leméac 
 
Livres de Ricardo publiés aux Éditions La Presse 
 
Romans d'India Desjardins sur le site des Éditions de l'Homme 
 
Livres de Denise Bombardier publiés aux Éditions de l'Homme 
 
Mariève Talbot, présidente-directrice générale du Groupe d'édition la courte échelle

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Les incontournablesPartagez votre livre incontournable
Charlebois, par-delà Lindberg
Concours La route des 20 : votez maintenant