ICI Radio-Canada Première

C'est bien meilleur le matin

C'est bien meilleur le matin rss

En semaine de 5 h à 9 h

René Homier-Roy

C
Logo Radio-Canada

Arts et culture

Robert Morin : le soldat du septième art

Le mardi 13 août 2013

Camille Mongeau (Dominique), Aliocha Schneider (Kévin), Christian de la Cortina (Matéo), Antoine Bertrand (Big Max) et Antoine L'Écuyer (Gabriel). Photo: Laurent Guérin.
Camille Mongeau (Dominique), Aliocha Schneider (Kévin), Christian de la Cortina (Matéo), Antoine Bertrand (Big Max) et Antoine L'Écuyer (Gabriel). Photo: Laurent Guérin.

Grand nom du cinéma québécois, Robert Morin possède une impressionnante oeuvre à son actif. Il présente son dernier opus, Les 4 soldats, comme un conte sur l'amitié en temps de guerre. Inspiré du roman d'Hubert Mingarelli, le film garde la guerre comme trame de fond, mais la transporte dans les paysages familiers du Québec, dans un futur proche. « Tant mieux si le décalage est troublant », reconnaît le cinématographe, « c'est ça l'idée de l'art : il ne faut pas rester confortable, sinon on manque le bateau en termes artistiques ».  
 
Habitué à produire des oeuvres combatives, caméra au poing, Robert Morin s'est ici inséré avec poésie dans l'univers de quatre jeunes un peu paumés, errant quelques derniers moments du côté de la naïveté de l'enfance. Les 4 soldats prend l'affiche vendredi.


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

22 août 2013

La TOHU célèbre son dixième tour de piste

21 août 2013

Le déclin de l'empire des films du monde

21 août 2013

Le nouvel envol de Caracol

21 août 2013

Audace artistique et dialogues sur le monde à l'Usine C

20 août 2013

La génération Y sur les planches

19 août 2013

Michel de Broin : l'âme du bricoleur