ICI Radio-Canada Première

C'est pas trop tôt!

C'est pas trop tôt! rss

En semaine de 5 h à 9 h

Franco Nuovo

C
Logo Radio-Canada

Société

Cliniques d'avortement : les « bergers de trottoirs » qui dérangent

Le jeudi 20 août 2015

Les pancartes des manifestants pro-vie
Les pancartes des manifestants pro-vie     Photo : Claudine Richard / SRC

« Tant que nous n'aurons pas une injonction permanente, le problème reste entier », affirme Dr Claude Paquin, directeur médical de la clinique Fémina en entrevue avec Franco Nuovo. Pour la quatrième fois, trois cliniques d'avortement de Montréal ont réussi à obtenir une injonction pour éloigner des militants pro-vie qui manifestent devant leurs bureaux. Elles souhaiteraient désormais obtenir une loi anti-harcèlement pour que tout point de service soit libre de manifestants anti-avortement. 
 
Même si les manifestants pro-vie sont en général pacifiques, les femmes n'en sont pas moins dérangées. Il n'y a pas une journée de manifestation où une patiente ne se dit choquée par les pancartes. « Je crois qu'une femme qui vient se faire avorter à la clinque n'a sûrement pas besoin de ce type de manifestations négatives à l'égard de sa liberté de choix. » Dr Paquin soutient que le gouvernement « devrait se mouiller dans ce domaine-là » et faire en sorte qu'il y ait des zones-tampons pour toutes les cliniques du Québec.  


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

21 août 2015

La revue des médias de Pasquale Harrison-Julien

21 août 2015

Didier Drogba, le joueur tant attendu

21 août 2015

C'est la dernière de C'est pas trop tôt!

20 août 2015

La revue des médias de Pasquale Harrison-Julien

19 août 2015

La revue des médias de Pasquale Harrison-Julien