ICI Radio-Canada Première

C'est pas trop tôt!

C'est pas trop tôt! rss

En semaine de 5 h à 9 h

Franco Nuovo

C
Logo Radio-Canada

Société

Chevaux maltraités : Denis Coderre réagit

Le jeudi 13 août 2015

Le museau d'un cheval
Un museau d'un cheval     Photo : iStockphotos

Les calèches font partie de la signature de Montréal, mais pas à n'importe quel prix, défend Denis Coderre en entrevue au micro de Franco Nuovo. Le Journal de Montréal révélait jeudi matin que le plus important caléchier de Montréal, Luc Desparois, fait l'objet de nombreuses plaintes. Depuis le début de l'été, huit chevaux appartenant à ce propriétaire de l'écurie Lucky Luc ont été retirés des rues de la ville parce qu'ils étaient blessés. « C'est un dossier très émotif », affirme le maire de Montréal, mais il assure qu'il y a des vérifications de santé qui sont faites régulièrement par des vétérinaires.  
 
« Le cheval fait partie de la signature de Montréal. Si les chevaux sont bien traités, je ne vois pas le problème. Si la SPCA a un rapport plus étoffé, qu'elle nous l'envoie et on va travailler. » Le maire de Montréal a demandé des recommandations à l'organisme à but non lucratif Cheval Cheval pour que dès cet automne, la Ville puisse se pencher sur l'avenir des calèches.  
 
Rappelons que le 14 juillet dernier, la chute d'un cheval de calèche dans le Vieux-Montréal a relancé débat sur leur présence en ville.  


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

21 août 2015

La revue des médias de Pasquale Harrison-Julien

21 août 2015

Didier Drogba, le joueur tant attendu

21 août 2015

C'est la dernière de C'est pas trop tôt!

20 août 2015

La revue des médias de Pasquale Harrison-Julien

20 août 2015

Cliniques d'avortement : les « bergers de trottoirs » qui dérangent

19 août 2015

La revue des médias de Pasquale Harrison-Julien