ICI Radio-Canada Première

C'est pas trop tôt!

C'est pas trop tôt! rss

En semaine de 5 h à 9 h

Franco Nuovo

C
Logo Radio-Canada

Politique

Thomas Mulcair : autobiographie d'un aspirant premier ministre

Le mercredi 5 août 2015

Le chef du NPD, Thomas Mulcair dans les studios de C'est pas trop tôt
Le chef du NPD, Thomas Mulcair dans les studios de C'est pas trop tôt     Photo : Radio-Canada

D'entrée de jeu dans son autobiographie, Thomas Mulcair affirme qu'il a hésité avant de la publier. Il trouvait que « raconter sa vie ressemblait un peu trop à de l'autopromotion ». En plein début de la campagne électorale, la sortie du Courage de ses convictions tombe à point. Dans les studios de C'est pas trot tôt!, le chef du Nouveau Parti démocratique rappelle que son objectif premier est de gagner les élections avec une majorité claire. 
 
Projet Énergie Est 
Mardi, Gilles Duceppe a critiqué la position ambiguë du chef du NPD sur l'oléoduc Énergie Est qui pourrait traverser le Québec en transportant du pétrole albertain. Critique à laquelle M. Mulcair répond qu'il n'est pas possible de se prononcer sans qu'il n'y ait eu un véritable système d'évaluation du projet. « Dire oui d'avance à Énergie Est est une aussi grande erreur que de dire non d'avance, car il faut analyser. Il faut faire une analyse objective. » Dans l'éventualité d'une défaite le 19 octobre prochain, M. Mulcair ne ferme pas la porte à une alliance avec d'autres partis. « Il est impossible de travailler avec Stephen Harper notamment en raison de ses positions sur la question environnementale. Est-ce que nous pourrons travailler avec d'autres partis? J'ai ouvert la porte à plusieurs reprises, mais les libéraux la claquent à chaque fois. » 
 
Débats des chefs  
Le chef du NPD prendra part au débat des chefs du Maclean's jeudi soir en compagnie de Justin Trudeau et Stephen Harper. Pour ce qui est du débat du Consortium des radiodiffuseurs dont fait partie Radio-Canada, Thomas Mulcair souhaite y assister à condition que le premier ministre en fasse de même. « Nous allons poser nos conditions, je veux que tous les chefs soient présents. » Or, M. Harper a décliné l'offre de CBC/Radio-Canada en affirmant qu'il avait reçu trop d'invitations. 
 
Pour tout savoir sur la campagne électorale : 
Élections Canada 2015 


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

22 juillet 2015

Justin Trudeau est prêt pour les élections

21 juillet 2015

La distribution de chèques est commencée, la manoeuvre électorale aussi

15 juin 2015

Le modèle de transition de la retraite est à repenser

11 juin 2015

La ministre Vallée défend sa vision de la neutralité religieuse de l'État

11 juin 2015

Gilles Duceppe n'avait pas le temps d'attendre