ICI Radio-Canada Première

C'est pas trop tôt!

C'est pas trop tôt! rss

En semaine de 5 h à 9 h

Franco Nuovo

C

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
45678
9
10
1112131415
16
17
1819
20
2122
23
24
2526272829
30
31
 
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du mercredi 20 mai 2015


Société

Nouvelles mesures pour la sécurité des cyclistes

Des cyclistes sur la rue Laurier, à Montréal
Des cyclistes sur la rue Laurier, à Montréal     Photo : Radio-Canada/Daniel Herrera Castillo

Port du casque non obligatoire, interdiction d'utiliser un cellulaire à vélo, augmentation des amendes pour les infractions des cyclistes et pour les automobilistes qui fauchent un pédaleur en ouvrant leur portière sont quatre des recommandations qui devraient se retrouver dans le rapport du comité Garneau, selon notre chroniqueur François Cardinal, de La Presse, qui les juge satisfaisantes.  
 
Le comité Garneau sur la sécurité des cyclistes a été mis sur pied l'an dernier par le ministre des Transports, Robert Poëti. Il doit dépoussiérer le Code de la sécurité routière, qui protège davantage les automobilistes que les cyclistes, souligne François Cardinal.  
 
Sensibiliser à la sécurité des cyclistes et honorer la mémoire de ceux qui ont perdu la vie à vélo est d'ailleurs le but du Tour du Silence qui se déroule aujourd'hui dans 24 villes de la province et dans 300 villes dans le monde. 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le site web du Tour du Silence de Montréal

Société

L'hôpital des chaudrons s'incline devant la société de consommation

André Turcotte et Jeanne D'arc dans leur boutique-atelier, à Saint-Hubert
André Turcotte et Jeanne D'arc dans leur boutique-atelier, à Saint-Hubert     Photo : Radio-Canada/Hugo Lavoie

Pendant 42 ans, Jeanne-d'Arc et André Turcotte ont vendu et réparé des centaines de chaudrons, de casseroles et de poêles fatigués. Ils ont accumulé autant de manches et de poignées que de vis et de boulons de rechange. Surtout, ils ont développé une expertise unique. Cependant, aujourd'hui, leurs clients ont plutôt tendance à jeter et à remplacer ces objets qu'à les faire réparer. Résultat : le couple souhaite prendre sa retraite, mais ne trouve pas de successeur. Hugo Lavoie est allé leur rendre visite dans leur boutique-atelier, à Saint-Hubert.  

Société

La revue des médias de Jean-Philippe Cipriani

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
45678
9
10
1112131415
16
17
1819
20
2122
23
24
2526272829
30
31
 
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Babillard

Pour communiquer avec Yves Desaultels, veuillez composer #951 (Bell), *951 (Rogers) ou 514-497-9582 sur les autres téléphones.

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Twitter
Grand Montréal20 visages de MontréalVotre dictionnaire populaire de Montréal
Entrevue avec Philippe FalardeauEntrevue Philippe Falardeau