#2a##5j##3# #5# Archives | C'est pas trop tôt! | ICI Radio-Canada Premi�re
Radio-Canada - zone Radio

C'est pas trop tôt!

C'est pas trop tôt! rss

En semaine de 5 h à 9 h

Franco Nuovo

C

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
12
3
4
56789
10
11
1213141516
17
18
192021
22
23
24
25
2627282930
31

Les meilleurs moments : �mission du jeudi 22 janvier 2015


Société

Gérard Bouchard mécontent du retour de la charte

Gérard Bouchard croit que les événements récents à Paris radicaliseront les positions sur la nouvelle charte de la laïcité
Gérard Bouchard croit que les événements récents à Paris radicaliseront les positions sur la nouvelle charte de la laïcité     Photo : Radio-Canada/Sarah Champagne

Le sociologue et historien n'est pas étonné que la charte sur la laïcité soit à nouveau un sujet d'actualité, mais la situation lui déplaît. À son avis, le contexte de violence terroriste influe sur la réflexion et il craint que les récents événements n'orientent les opinions dans des directions radicales. Marie-France Bazzo s'entretient avec lui. 
 
Toutefois, l'ancien commissaire remarque qu'un certain consensus se dégage autour de l'interdiction du port de signes religieux pour les personnes en position de coercition, qu'il distingue de la position d'autorité. Il s'agissait d'ailleurs de l'une des recommandations, en 2007, de la commission Bouchard-Taylor.  
 
Le sociologue et historien préférerait voir le débat se recentrer sur la menace terroriste plutôt que sur l'intégrisme. Citant en exemple le maire de Saguenay, Jean Tremblay, et les juifs hassidiques, il affirme : « Il existe d'autres formes d'intégrisme [...] ou du moins des éléments excessifs. »

EN COMPL�MENTHYPERLIEN - La nouvelle charte de Bernard Drainville
HYPERLIEN - La semaine dernière : entrevue avec Bernard Drainville au 15-18
HYPERLIEN - Dossier : La charte des valeurs, entre division et inclusion

Économie et affaires

Baisse du taux directeur, la Banque du Canada sort son « bazooka »

Le taux directeur passe à 0,75 %, une baisse d'un quart de point de pourcentage, son plus bas niveau depuis septembre 2010.
Le taux directeur passe à 0,75 %, une baisse d'un quart de point de pourcentage, son plus bas niveau depuis septembre 2010.     Photo : AFP/Geoff Robins

Pour la première fois en cinq ans, la Banque du Canada réduit son taux directeur, afin d'aider l'économie à encaisser le choc de la baisse des prix du pétrole. Une mesure, qualifiée de bazooka par Jean-Philippe Cipriani, qui démontre l'importance qu'a prise cette ressource naturelle dans l'économie canadienne. Notre chroniqueur en économie parle des effets de cette baisse sur le portefeuille des citoyens et sur la politique.

EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Baisse surprise du taux directeur à 0,75 % au Canada
HYPERLIEN - Le blogue de Gérald Fillion : Baisse de taux? Oui, baisse de taux!

Société

70 après la libération d'Auschwitz, « l'horreur absolue » y flotte encore

Des vêtements de prisonniers exposés au camp de concentration d'Auschwitz
Des vêtements de prisonniers exposés au camp de concentration d'Auschwitz     Photo : Radio-Canada/Alain Crevier

Auschwitz. « L'une des portes de l'enfer dans ce monde », comme le décrit avec émotion Alain Crevier, l'animateur de Second regard. Il est allé visiter ce qui reste de ce camp de concentration nazi en Pologne, où 1,3 million de personnes ont trouvé la mort, en grande majorité des juifs. Avant son émission spéciale, qui sera diffusée dimanche pour la commémoration des 70 ans de la libération, Alain Crevier en a discuté avec Marie-France Bazzo.  

EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Le blogue d'Alain Crevier
HYPERLIEN - Archives - Auschwitz : ne jamais oublier

Société

Le patrimoine en banlieue

Gilles Charron veut faire un musée du piano de cette maison de Sainte-Thérèse
Gilles Charron veut faire un musée du piano de cette maison de Sainte-Thérèse     Photo : Radio-Canada/Hugo Lavoie

Faut-il protéger une vieille maison de Sainte-Thérèse pour en faire un musée du piano, dans cette ville qui a déjà été considérée comme la capitale canadienne de la construction de pianos? C'est ce que souhaite Gilles Charron, de la Société d'histoire et de généalogie des Mille-Îles. Hugo Lavoie l'a rencontré. 
 
La ville de Sainte-Thérèse n'a pas encore décidé ce qu'elle fera de l'édifice. Dans des municipalités de banlieue où la pression foncière est importante, quelle place accorder à un patrimoine qui peut être significatif, sans être spectaculaire?

Société

La revue des médias d'Annie Desrochers

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
12
3
4
56789
10
11
1213141516
17
18
192021
22
23
24
25
2627282930
31

Prochainement � l'�mission

Consultez le guide horaire

Babillard

Pour communiquer avec Yves Desaultels, veuillez composer #951 (Bell), *951 (Rogers) ou 514-497-9582 sur les autres téléphones.

R�seaux Sociaux Suivez-nous sur Twitter
Grand Montréal20 visages de MontréalVotre dictionnaire populaire de Montréal
Entrevue avec Philippe FalardeauEntrevue Philippe Falardeau