ICI Radio-Canada Première

C'est pas trop tôt!

C'est pas trop tôt! rss

En semaine de 5 h à 9 h

Franco Nuovo

C

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
1314151617
18
192021222324
25
26
272829
30
31
 

Les meilleurs moments : Émission du jeudi 30 octobre 2014


Société

Des clowns sèment la terreur en France

Masques de clowns
Masques de clowns     Photo : GI/Tim Boyle

Le phénomène des gens déguisés en clowns malveillants prend de l'ampleur en France. Les autorités ont dû répondre à de nombreux signalements de citoyens pendant que les plaintes se multipliaient et qu'un climat de terreur s'installait dans certaines villes. Éric Vaillant, procureur de la République pour le tribunal de la grande instance de Douai, souligne que ce mouvement fait surtout peur aux enfants. Il y a même des enfants qui ont été pris avec des couteaux « pour se protéger ». 
 
Ce phénomène est né sur Facebook. Il rappelle les événements qui s'étaient déroulés à l'automne 2013 au Royaume-Uni ainsi que le « clown de Wasco » en Californie.

Société

L'université des films d'horreur

Têtes de poupées
Têtes de poupées     Photo : iStockPhoto

Le Miskatonic Institute of Horror Studies existe à Montréal depuis 2010. Vous avez bien lu. On n'y délivre cependant aucun diplôme. Il s'agit en fait d'une communauté passionnée de l'horreur et du fantastique qui organise, sans but lucratif, des conférences savantes sur son genre cinématographique préféré. Ces conférences sont données par des professeurs de niveaux universitaire et collégial. Vous pouvez y suivre des « cours » comme : Shakespeare et l'horreur ou Petite philosophie du zombie... dans une ambiance digne des sujets abordés par les conférenciers. Hugo Lavoie a visité la salle de projection étrange où se déroulent les activités de l'Institut Miskatonique. 
 

Économie et affaires

La mode des mégacentres atteint Mirabel

Les Premium Outlets de Mirabel, les premières du genre au Québec.
Les Premium Outlets de Mirabel, les premières du genre au Québec.     Photo : Radio-Canada/Francis Labbé

Le Premium Outlets ouvre ses portes aujourd'hui à Mirabel. Notre chroniqueur économique Jean-Philippe Cipriani souligne que 85 % des locaux sont déjà loués. Il s'agit de 69 détaillants sur 84 locaux disponibles. Ce nouveau centre commercial s'inscrit dans la rude concurrence qui existe en banlieue. Jean-Philippe Cipriani précise que « ce ne sont pas tous les détaillants qui ont signé un bail à long terme parce qu'ils veulent voir l'achalandage . Pour Mirabel, ça représente 800 emplois à temps plein et à temps partiel, de même que des revenus de taxes de 21 millions de dollars. 
 
Ce mégacentre regroupe essentiellement des magasins-entrepôts et des centres de liquidation. Il y a aussi des détaillants haut de gamme : Max Mara, Michael Kors, Desigual, Hugo Boss, Tommy Hillfiger, Polo Ralph Lauren, Lacoste, Diesel, Rudsak. Le centre héberge même un magasin-entrepôt de La Baie, le deuxième au pays.

Société

Revue des médias avec Annie Desrochers

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
1314151617
18
192021222324
25
26
272829
30
31
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Babillard

Pour communiquer avec Yves Desaultels, veuillez composer #951 (Bell), *951 (Rogers) ou 514-497-9582 sur les autres téléphones.

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Twitter
Grand Montréal20 visages de MontréalVotre dictionnaire populaire de Montréal
Entrevue avec Philippe FalardeauEntrevue Philippe Falardeau