ICI Radio-Canada Première

C'est pas trop tôt!

C'est pas trop tôt! rss

En semaine de 5 h à 9 h

Franco Nuovo

C

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
1314151617
18
192021
22
2324
25
26
2728293031
 

Les meilleurs moments : Émission du mercredi 22 octobre 2014


Société

Saint-Jean-sur-Richelieu : « Oui, il s'agit d'un acte terroriste »

Scène de l'accident
Scène de l'accident     Photo : ICI Radio-Canada

Stéphane Berthomet, analyste en affaires policières, croit que l'attaque de Martin Couture-Rouleau sur deux militaires, à Saint-Jean-sur-Richelieu, était un acte terroriste. Selon lui, tous les éléments réunis autour de cet événement ne font que confirmer cette thèse.  
 
Stéphane Berthomet explique aussi que le groupe djihadiste se servira des actes de Martin Couture-Rouleau pour faire circuler son message et inciter à la violence. Pour Dave Charland, ancien agent du Service canadien du renseignement de sécurité, le défi pour les autorités sera d'identifier les individus menaçants qui sont actifs sur les réseaux sociaux. 
 

Société

Le directeur du Collège Jean-de-Brébeuf n'a jamais rencontré l'enseignante renvoyée

La comédienne Jacqueline Laurent-Auger (archives)
La comédienne Jacqueline Laurent-Auger (archives)     Photo : Radio-Canada

En entrevue avec Marie-France Bazzo, le directeur général du Collège Jean-de-Brébeuf, Michel April, avoue que son établissement aurait pu gérer différemment le cas de l'enseignante Jacqueline Laurent-Auger. Il a d'ailleurs dit ne jamais avoir rencontré l'enseignante en question. Il explique avoir reçu beaucoup de commentaires des anciens qui lui ont fait part de leur inquiétude et de leur désaccord. Il souligne aussi qu'il se peut qu'un donateur ait menacé de ne plus faire de don, mais qu'il n'a pas pris cette menace en considération.  
 
Michel April a aussi regardé les films dans lesquels a joué Jacqueline Laurent-Auger. Il ne les a pas trouvé choquants.  
 
Rappelons que la direction du Collège Jean-de-Brébeuf s'est ravisée et s'est dite prête à réembaucher l'enseignante mise à pied pour avoir participé, il y a pas moins d'un demi-siècle, à des films osés dans lesquels elle apparaissait à demi nue. 
 
L'affaire a fait grand bruit la semaine dernière. L'enseignante de 73 ans s'est vu montrer la porte après que des élèves de Brébeuf eurent découvert, sur Internet, une biographie d'elle comportant des liens menant à des extraits desdits films tournés, à l'époque, en France. 
 

Économie et affaires

Après 37 ans d'existence, Jacob fait faillite

Une boutique Jacob
Une boutique Jacob     Photo : Facebook/Jacob

L'annonce arrive peu de temps après que l'entreprise a recruté la députée Élaine Zakaib pour la relancer. L'espoir n'aura duré que trois semaines. La côte était trop difficile à remonter. Jacob n'est pas le seul commerce à éprouver des difficultés. L'industrie du vêtement connaît d'importants bouleversements. Jean-Philippe Cipriani fait le point sur la situation.

Société

Revue des médias avec Annie Desrochers

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
1314151617
18
192021
22
2324
25
26
2728293031
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Babillard

Pour communiquer avec Yves Desaultels, veuillez composer #951 (Bell), *951 (Rogers) ou 514-497-9582 sur les autres téléphones.

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Twitter
Grand Montréal20 visages de MontréalVotre dictionnaire populaire de Montréal
Entrevue avec Philippe FalardeauEntrevue Philippe Falardeau