ICI Radio-Canada Première

C'est pas trop tôt!

C'est pas trop tôt! rss

En semaine de 5 h à 9 h

Franco Nuovo

C
Logo Radio-Canada

Société

Compressions budgétaires chez les plus vulnérables : les effets se font sentir

Le lundi 17 novembre 2014

Stéphania Tremblay, directrice des opérations et développement, le Jarry deuxième etAlexandre Foucreault, stagiaire
Stéphania Tremblay, directrice des opérations et développement, le Jarry deuxième etAlexandre Foucreault, stagiaire     Photo : Radio-Canada/Hugo Lavoie

Au moins trois personnes atteintes de déficience intellectuelle perdent l'accès à un stage en restauration à temps plein, à cause d'une compression budgétaire imposée par le ministère de l'Emploi et de la Solidarité. Comme de nombreux organismes à but non lucratif, le Jarry deuxième, un bistro créé par Parrainage civique Les Marronniers pour offrir une expérience de travail aux personnes atteintes de déficience intellectuelle, vient de perdre l'accès à une partie des subventions salariales auxquelles il était admissible. Au total, environ un million de dollars sont retranchés de ce programme de soutien aux plus vulnérables au Québec. Au Jarry deuxième, concrètement, un formateur ne pourra pas être embauché pendant six mois de l'année et ainsi, ne pourra superviser le travail de trois stagiaires. Cette compression survient un mois et demi après le projet avorté qui consistait en une compression de l'allocation de fréquentation de 4,36 $, accordée aux travailleurs atteints de déficience intellectuelle à Montréal.


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

21 août 2015

La revue des médias de Pasquale Harrison-Julien

21 août 2015

Didier Drogba, le joueur tant attendu

21 août 2015

C'est la dernière de C'est pas trop tôt!

20 août 2015

La revue des médias de Pasquale Harrison-Julien

20 août 2015

Cliniques d'avortement : les « bergers de trottoirs » qui dérangent

19 août 2015

La revue des médias de Pasquale Harrison-Julien