ICI Radio-Canada Première

C'est pas trop tôt!

C'est pas trop tôt! rss

En semaine de 5 h à 9 h

Franco Nuovo

C

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1234
5
6
7891011
12
13
1415161718
19
20
21
22232425
26
27
28293031
 
 

Les meilleurs moments : Émission du lundi 21 juillet 2014


Société

Transformations du Mile-End : préserver la diversité des commerces

La popularité du Mile End ne se dément pas. Sur le coin de droite, la librairie qui déménage.
La popularité du Mile End ne se dément pas. Sur le coin de droite, la librairie qui déménage.     Photo : Source : Google Street View

La librairie L'Écume des jours quitte le Mile-End pour aller s'installer dans Villeray. Les propriétaires expliquent leur choix par un changement de la demande, de plus en plus anglophone et numérique, selon les explications données à La Presse. En entrevue au micro de Philippe Marcoux, la conseillère du secteur, Marie Plourde, insiste sur l'importance de protéger les commerces de proximité.  
 
« Je trouve très inquiétant que certains propriétaires d'immeubles puissent tuer la mixité des commerces qui rendent la rue si vivante », affirme-t-elle. Mme Plourde explique que son administration applique un critère de contingentement, empêchant par exemple deux restaurants ou deux bars de s'installer côte à côte.

Consommation

Des immigrantes entre Petites-Mains

Dans l'atelier de confection des Petites-Mains.
Dans l'atelier de confection des Petites-Mains.     Photo : Gracieuseté : Petites-Mains

L'organisme Petites-Mains cherche à favoriser l'insertion sur le marché du travail des femmes immigrantes en leur permettant d'apprendre un métier. Ayant elle-même fait face aux difficultés des nouvelles arrivantes, la directrice générale, Nahid Aboumansour, souhaite donner les outils nécessaires à l'autonomie à d'autres femmes. Fondé en 1992 et d'abord un atelier de couture, l'organisme comporte aujourd'hui d'autres programmes de formation, en cuisine notamment, ainsi que des cours de français.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le site web des Petites-Mains

Art de vivre

La frugalité, antidote à la surconsommation

Un marché avec ses étals de légumes
Un marché avec ses étals de légumes     Photo : iStockphoto

Au Canada, un ménage gaspille en moyenne 180 kg de nourriture par année. Pour faire un pied de nez à la surconsommation, aux excès alimentaires et à l'endettement étouffant, Crystelle Crépeau propose de remettre la frugalité au goût du jour.  
 
Déchétarisme ou campagne en faveur des légumes moches, l'art de cuisiner avec peu serait ainsi de plus en plus à la mode, comme le démontre la nouvelle vedette gastronomique britannique... une mère monoparentale qui donne ses meilleurs trucs pour réaliser des économies. 
 
L'innovation « Jugaad », soit la capacité d'inventer sans grands moyens financiers, ferait aussi des miracles. Mme Crépeau donne l'exemple du réfrigérateur le plus écologique au monde mis au point en Inde et dont l'inventeur se réclame de cette tendance.

Société

La revue de presse de Jean-Philippe Cipriani

Les médias
Les médias     Photo : iStock

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1234
5
6
7891011
12
13
1415161718
19
20
21
22232425
26
27
28293031
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Babillard

Pour communiquer avec Yves Desaultels, veuillez composer #951 (Bell), *951 (Rogers) ou 514-497-9582 sur les autres téléphones.

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Twitter
Grand Montréal20 visages de MontréalVotre dictionnaire populaire de Montréal
Entrevue avec Philippe FalardeauEntrevue Philippe Falardeau