ICI Radio-Canada Première

Bien dans son assiette

Bien dans son assiette

En semaine de 11 h à 12 h 
(en rediffusion à 19 h) 

Francis Reddy

Bien dans son assiette
Logo Radio-Canada

Art de vivre

Le b. a.-ba du régime alimentaire méditerranéen

Le jeudi 24 mars 2016

La diète méditerranéenne avec Hélène Laurendeau
La diète méditerranéenne avec Hélène Laurendeau     Photo : Radio-Canada/Michel Harvey

Les menus des peuples qui bordent la mer Méditerranée ont plusieurs points communs. Ils accordent une place importante aux aliments frais, peu ou pas transformés. Les fruits et les légumes sont à la base de leur alimentation. Les produits céréaliers, souvent de grains entiers, comprennent surtout du pain, mais aussi des pâtes, du couscous et du riz. Ils mangent des légumineuses et des noix presque tous les jours. La nutritionniste Hélène Laurendeau explique les grands principes à la base de cette diète et comment on peut l'adapter à notre mode de vie nord-américain. 
 
Dans les pays autour de la Méditerranée, le poisson est consommé plusieurs fois par semaine. La volaille et les oeufs sont limités à quelques occasions durant la semaine, tandis que la viande est consommée seulement à l'occasion, quelques fois par mois et toujours en petites quantités. Tous les jours, on consomme du yogourt, du fromage et l'huile d'olive est la principale matière grasse utilisée en cuisine. Enfin, le vin (dans certains pays) est consommé quotidiennement avec modération. 
 
Autres particularités importantes de la diète méditerranéenne : les gens prennent plaisir à manger et à cuisiner. Pour eux, le repas sert de moyen de détente pour réduire le stress quotidien. Ils aiment cuisiner à partir d'ingrédients du marché, accompagnés d'un verre de vin et dégustés en bonne compagnie!  
Selon les données scientifiques, les bienfaits de l'alimentation méditerranéenne sont nombreux et pas les moindres : 
• Augmentation de l'espérance de vie  
• Diminution du risque de maladies chroniques comme le cancer, les maladies cardiovasculaires, le diabète et l'hypertension  
• Diminution du risque d'obésité  
 
Selon Hélène Laurendeau, adopter une alimentation de type méditerranéen, même dans notre pays nordique, est possible. Il suffit de trouver des équivalents ou des substitutions aux aliments, tout en conservant les grands principes de cette alimentation.


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

17 juin 2016

Pascal Marchand : montrer aux Français comment parfaire un bourgogne

15 juin 2016

Un cours sur la chimie des vins à l'UQAM

14 juin 2016

Enseigner la cuisine aux écoliers britanno-colombiens

14 juin 2016

Christophe Muller : dans les traces de Paul Bocuse

13 juin 2016

Des fermes biologiques à échelle humaine

9 juin 2016

Hélène Laurendeau à la défense de l'anchois