ICI Radio-Canada Première

Bien dans son assiette

Bien dans son assiette

En semaine de 11 h à 12 h 
(en rediffusion à 19 h) 

Hugo Lavoie

Bien dans son assiette
Logo Radio-Canada

Art de vivre

Rollande Desbois, une grande dame de la gastronomie d'ici

Le lundi 15 février 2016

La chroniqueuse gastronomique Rollande Desbois
La chroniqueuse gastronomique Rollande Desbois     Photo : Radio-Canada/Michel Harvey

Depuis les derniers mois, les hommages à Rollande Desbois s'enchaînent. Vendredi dernier, elle a reçu des mains du gouverneur général, l'Ordre du Canada. En avril, l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec (ITHQ) l'a célébrée lors d'un grand souper-bénéfice auquel ont participé plus d'une centaine de personnes. Francis Reddy reçoit cette ambassadrice du goût, celle qui a marqué le Québec gourmand pendant des décennies, la chroniqueuse gastronomique Rollande Desbois.  
 
Surprise par cette reconnaissance soudaine, elle affirme : « Dans tous les métiers, c'est pareil. On regarde rarement en arrière, ce qu'on a accompli. On regarde en avant ce qu'on peut faire ». Parmi les éloges qui fusent depuis les derniers mois, on dit qu'elle maîtrise les traditions tout en innovant. Sa rigueur et son humilité sont évoquées. Véritable épicurienne, Rollande Desbois possède une grande connaissance de la gastronomie et une vision moderne de l'alimentation. 
 
Formée à l'école Le Cordon Bleu de Londres, elle a poursuivi ses études en effectuant de nombreux stages de formation en France et en Italie. Elle a consacré plus de 25 ans de sa carrière à l'enseignement de la fine cuisine en Europe et au Canada. À Montréal, elle a enseigné à l'ITHQ, ainsi qu'à l'Institut national des viandes et à l'Académie culinaire de Montréal. Elle est la cofondatrice de l'Alliance des femmes professionnelles des métiers de bouche (AFPMB). 
 
Plutôt discrète, Rollande Desbois a aussi mené une carrière médiatique fructueuse. Chroniqueuse en gastronomie à Radio-Canada, elle a collaboré à plusieurs magazines, dont Châtelaine pendant 23 ans. Elle a été lauréate, en 1989, du grade de chevalier du Mérite agricole français, décerné par le ministre français de l'Agriculture, pour sa contribution à la gastronomie québécoise et française. Au printemps de 2007, elle a été promue au rang d'officier du Mérite agricole français. 

Rollande Desbois, la Julia Child du Québec - Châtelaine

L'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec rendait hommage à cette grande dame du goût le 27 avril 2015, lors du Dîner de la Bourse Françoise-Kayler. Celle qui a été formatrice en cuisine, chroniqueuse et conceptrice de recettes - notamment pour Châtelaine - est effectivement reconnue pour sa rigueur et son humilité...

 


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

22 juillet 2016

Pour l'apéro, essayez les bières sures d'été

21 juillet 2016

C'est la saison des betteraves de toutes les couleurs

15 juillet 2016

Réinventer la tradition familiale en fabricant des vinaigres

15 juillet 2016

Deux sommeliers parlent de nostalgie et de mousseux canadiens

14 juillet 2016

Cuisiner le radis : des idées faciles et originales

13 juillet 2016

L'achat direct à la ferme : quand la communauté encourage les producteurs locaux