ICI Radio-Canada Première

Bien dans son assiette

Bien dans son assiette

En semaine de 11 h à 12 h 
(en rediffusion à 19 h et le samedi à 6 h) 

Francis Reddy

Bien dans son assiette
Logo Radio-Canada

Art de vivre

Cinq produits à éviter à l'épicerie

Le jeudi 11 février 2016

Cinq produits à ne pas mettre dans votre panier à provisions
Cinq produits à ne pas mettre dans votre panier à provisions     Photo : Radio-Canada/Michel Harvey

Les croustilles de légumes, la chapelure industrielle, les gaufres surgelées à saveur de bleuet, les sachets de nouilles ramen instantanées et les mélanges d'assaisonnement à tacos devraient rester sur les tablettes, nous dit la nutritionniste Hélène Laurendeau. Sans avoir l'intention de juger les consommateurs, en observant ce qu'ils déposent dans leur panier de provisions, elle constate que beaucoup de gens tombent dans les pièges que tend l'industrie alimentaire. 
 
Les croustilles de légumes 
Qu'elles soient rondes ou en forme de bâtonnets, les croustilles de légumes sont à base de farine et de fécule de pomme de terre, avec, en fin de liste d'ingrédients, de la pâte de tomate, du curcuma, de la poudre de légumes pour la couleur, ainsi que beaucoup de sel. Il s'agit d'un bel exemple de légumes ultra-transformés. De rares marques se distinguent en proposant de véritables tranches de légumes racines (panais, plantain, betteraves, taro, patate douce...), mais elles sont cuites dans l'huile en grande friture et sont une source considérable de gras. 
 
La chapelure industrielle  
Nous pensons acheter du pain réduit en chapelure. Erreur! Sur l'étiquette d'une grande marque nationale, on a compté pas moins de 34 ingrédients, dont, en deuxième et troisième places, du sirop de glucose à haute teneur en fructose et du sirop de maïs, suivi de l'huile végétale partiellement hydrogénée. Tous des ingrédients inutiles dans notre alimentation, quand on pense que du pain est fait de seulement quatre ingrédients : de la farine, de la levure, une pincée de sel et du sucre.  
 
Les gaufres surgelées à saveur de bleuets 
En voulant bien faire pour le petit-déjeuner, on fait fausse route avec ces produits faits avec de faux bleuets et des ingrédients superflus. Il est préférable d'acheter les gaufres surgelées nature et de les garnir de bleuets surgelés décongelés et de bon sirop d'érable québécois.  
 
Le sachet de nouilles ramen instantanées 
Ces nouilles instantanées sont séchées et frites rapidement dans de l'huile fortement saturée en guise de précuisson, ce qui les rend aussi très poreuses. Grâce à ce traitement, la simple addition d'eau chaude suffit pour qu'elles gonflent et soient prêtes à manger. Elles sont faites de farine de blé enrichie, d'huile de palme (une huile saturée), d'énormément de sel et d'ingrédients salés (GMS, sauce soya, additifs sodiques...). Dans un sachet, il y a de 1600 à 1900 mg de sodium. La moyenne recommandée par jour est de 2300 mg. 
 
Les mélanges d'assaisonnement à tacos 
Tout comme les sauces déshydratées en sachet, ces mélanges sont composés en majorité de sel et de sucre. Il est facile de fabriquer une préparation avec les épices qu'il y a dans tout bon garde-manger.


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

27 mai 2016

Des vedettes et leurs caprices alimentaires

27 mai 2016

Une ferme accueillante pour des réfugiés au Vermont

27 mai 2016

Le plus grand concours international de vins en Amérique du Nord

26 mai 2016

Des astuces pour manger plus léger

26 mai 2016

Des pêcheurs indépendants soutenus par la communauté

26 mai 2016

Gros plan sur les agriculteurs du Témiscamingue