ICI Radio-Canada Première

Bien dans son assiette

Bien dans son assiette

En semaine de 11 h à 12 h 
(en rediffusion à 19 h) 

Francis Reddy

Bien dans son assiette
Logo Radio-Canada

Art de vivre

Au nom de la bière, du brasseur et du dépanneur

Le jeudi 28 janvier 2016

Les étalages de bières dans le dépanneur Peluso
Les étalages de bières dans le dépanneur Peluso     Photo : depanneurpeluso.com

Au Québec, en 2001, il y avait 34 microbrasseries. En 2015, on en compte 129. L'engouement pour la bière artisanale ne cesse de grandir. Un dépanneur à Montréal en vend près de 500 sortes. À Edmundston, au Nouveau-Brunswick, un producteur de farine de sarrasin se lance dans la fabrication de bière. Depuis plusieurs années, le conteur Éric Michaud présente l'activité C'est boire qui conte!, un concept original de spectacle où il s'inspire des étiquettes des bières en dégustation pour transporter les gens dans un univers de fantaisie et de légendes. 
 
Le dépanneur Peluso à Montréal est considéré par le site Ratebeer comme la meilleure boutique de bières au Canada. Il y a une quinzaine d'années, le gérant de l'époque a incité le propriétaire, Antonio Peluso, à offrir à la clientèle des bières de microbrasseries québécoises. L'offre des bières du début a été appréciée de la clientèle et, tranquillement, le choix a augmenté suffisamment pour qu'on agrandisse et qu'on fasse une section dédiée à la bière. 
 
Aujourd'hui, la bière occupe une pièce à part dans le dépanneur, qui est devenu une référence (assez pour être visité par des touristes). Lorsque vient le temps de choisir parmi les 500 bières de microbrasseries québécoises, on a souvent besoin d'aide. Pierre-Luc Gagnon y est conseiller depuis 5 ans. 
 
Une bière 100 % sarrasin au Nouveau-Brunswick 
Jamie Corriveau et ses installations pour fabriquer du malt de sarrasinJamie Corriveau et ses installations pour fabriquer du malt de sarrasin Photo : Radio-Canada/Amélie Gosselin  
 
Après avoir exploité pendant cinq générations une meunerie pour transformer le sarrasin en farine, un homme d'affaires d'Edmundston, au Nouveau-Brunswick, se lance dans une toute nouvelle aventure : la fabrication d'une bière 100 % sarrasin. L'automne dernier, Amélie Gosselin avait présenté la ferme ancestrale qui appartient à la famille Corriveau depuis plus de 100 ans. 
 
Propriétaire héritier, Jamie Corriveau continue de transformer le sarrasin de ses champs en farine, mais il ajoute à ses activités la transformation du sarrasin en malt en vue de faire de la bière. Il s'agit d'une nouvelle avenue pour le sarrasin du Madawaska. Il n'y a pas de date encore officielle pour la sortie de la Brayonne (les habitants francophones du Madawaska sont appelés les Brayons). Une bière faite avec du malt de sarrasin va certes intéresser les consommateurs de produits sans gluten. 
 
Depuis plusieurs années, le conteur Éric Michaud présente C'est boire qui conte!, au Château Ramezay. Lors de ces soirées, il s'inspire des étiquettes des bières en dégustation pour transporter les gens dans un univers de fantaisie et de légendes.  

C'est boire qui conte ! - Oyez Oyez

Voici comment bonifier votre 5 à 7! Eric Michaud vous présente 4 bières de brasseries québécoises à découvrir en dégustation. Alors que vous sirotez votre bière, il vous conte une histoire, conte ou légende en lien avec celle-ci! Eric Michaud, conteur et menteur professionnel.

 
 
 


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

19 août 2016

Le secret d'un punch bien réussi pour l'heure de l'apéro

18 août 2016

La tomate, reine de la cuisine

18 août 2016

Réfugiées syriennes : la cuisine comme outil d'intégration

17 août 2016

Des brasseurs qui sortent des sentiers battus

16 août 2016

Négliger l'heure du lunch : une bien mauvaise habitude

16 août 2016

Des richesses culinaires insoupçonnées dans nos champs et forêts