ICI Radio-Canada Première

Bien dans son assiette

Bien dans son assiette

En semaine de 11 h à 12 h 
(en rediffusion à 19 h) 

Hugo Lavoie

Bien dans son assiette
Logo Radio-Canada

Art de vivre

Le marché du canard prend son envol

Le mercredi 6 janvier 2016

Benoît Cuchet de Rougié et Serge Delaunay à la ferme Les gourmets d'Amérique
Benoît Cuchet de Rougié et Serge Delaunay à la ferme Les gourmets d'Amérique     Photo : Radio-Canada/Claude Brunet

Il y a quelques jours un incendie détruisait un élevage de 50 000 canards de Canards du Lac Brome. Cette perte soudaine a eu pour effet de susciter un intérêt pour cette viande de plus en plus populaire. Benoît Cuchet, président de l'Association des éleveurs de canards et d'oies du Québec et directeur général chez Rougié, explique ce que cette perte représente et l'avenir du marché des produits du canard au Québec. 
 
Même si ce n'est qu'un site d'exploitation de Canards du Lac Brome qui a été détruit par un incendie, Benoît Cuchet déclare que c'est l'ensemble de leur secteur de production qui est affecté. Lorsqu'un lieu d'élevage disparaît, il faut trouver rapidement des solutions pour la suite de la chaîne de production. Des canetons doivent être rapidement replacés. Par contre, la perte de 50 000 canards sur une production annuelle de 2,5 millions ne représente qu'une semaine d'inactivités.  
 
Le canard est désormais entré dans les habitudes de consommation « en dehors du Chinatown » explique le représentant de Canard du Québec. « Le canard n'est plus considéré comme un produit exotique, mais il se trouve dans le rayon de viande de la consommation quotidienne ». 
 
Le croisement entre le canard de barbarie et le canard pékin a donné l'espèce hybridée mulard, une bête avec un magret de qualité, issu du canard gavé pour son foie. L'art de cet élevage est de reproduire dans une ferme la propension naturelle du mulard à stocker la graisse. « Ils sont naturellement boulimiques parce qu'ils sont génétiquement programmés pour stocker de l'énergie dans leur foie avant les périodes migratoires, afin de rester en vol le plus longtemps possible. » 
 
Au Québec, le marché du canard est en développement depuis une quinzaine d'années. Il s'agit aussi d'un marché d'exportation principalement vers les États-Unis, le Mexique et l'Orient.  
 
Le site de l'Association des éleveurs de canards et d'oies du Québec >> 

Incendie à Canards du Lac Brome : le propriétaire veut reconstruire rapidement | ICI.Radio-Canada.ca

50 000 canards de l'entreprise Les Canards du Lac Brome périssent dans un incendie L'un des deux bâtiments de Canards du Lac Brome, situé au 174, chemin du Nord à Racine, a été détruit par les flammes vendredi soir. Environ 50 000 canards ont péri dans l'incendie qui a pris naissance vers 19 h.

 


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

29 juin 2016

Le rhum de la Barbade, une tradition centenaire accidentelle

28 juin 2016

Des restaurants abordables parmi les meilleurs au monde

28 juin 2016

Manger sauvage : salicorne, champignons et baies d'amélanchier au menu

27 juin 2016

Les éleveurs de porc du Québec, déjà 50 ans

27 juin 2016

Les meilleurs outils pour un barbecue réussi

17 juin 2016

Pascal Marchand : montrer aux Français comment parfaire un bourgogne