ICI Radio-Canada Première

Bien dans son assiette

Bien dans son assiette

En semaine de 11 h à 12 h 
(en rediffusion à 19 h) 

Francis Reddy

Bien dans son assiette
Logo Radio-Canada

Consommation

À la « néoboucherie », la viande est chouchoutée

Le mardi 2 août 2016

Pascal Hudon et son collègue décortiquant une carcasse
Pascal Hudon et son collègue décortiquant une carcasse     Photo : Radio-Canada / Marie-Eve Maheu

Pour les « néo-bouchers », comme Pascal Hudon qui vient d'ouvrir son petit commerce dans le quartier Villeray, la viande doit toujours être achetée à proximité et toutes les parties de l'animal sont utilisées, même les abats. Ils sont encore peu de bouchers à travailler ainsi au Québec, mais le mouvement prend de l'ampleur. Marie-Eve Maheu est allée visiter les installations de Pascal le boucher.  
 
« Mangez moins de viande, mais choisissez-la mieux! ». C'est la philosophie des « néobouchers ». En faisant de la traçabilité de la viande une priorité, en travaillant directement à partir de la carcasse et en mettant en valeur l'animal entier, ils font à vrai dire un retour aux sources, renouant avec des traditions perdues. 
 
 


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

3 août 2016

La livraison à vélo pour une alimentation plus verte

1 août 2016

Légumes moches : les producteurs maraîchers craignent des dérapages

25 juillet 2016

Les meilleurs contenants pour vos pique-niques et excursions

19 juillet 2016

Un jus fait à partir de fruits et légumes invendus

2 juin 2016

L'origine des aliments expliquée aux enfants