ICI Radio-Canada Première

Bien dans son assiette

Bien dans son assiette

En semaine de 11 h à 12 h 
(en rediffusion à 19 h) 

Francis Reddy

Bien dans son assiette
Logo Radio-Canada

Art de vivre

Trois passionnés de l'alimentation responsable

Le jeudi 10 mars 2016

Stéphane Albert, Anne-Virginie Schmidt et Laure Waridel
Stéphane Albert, Anne-Virginie Schmidt et Laure Waridel     Photo : Radio-Canada/Michel Harvey

Du 11 au 13 mars au Palais des congrès de Montréal et les 19 et 20 mars au Centre des congrès de Québec, des gens du secteur de l'alimentation saine, de la production biologique, de l'univers de la santé et de l'écologie se réunissent à l'Expo manger santé et vivre vert. Pour cet événement, des centaines d'exposants présentent leurs produits, et des dizaines de conférenciers tentent de sensibiliser les consommateurs au lien entre ce qui se trouve dans leur assiette, leur santé et l'environnement. Francis Reddy reçoit trois participants de ce grand rendez-vous de l'alimentation. 
 
Stéphane Albert, fondateur de Varech Phare Est, se définit comme un paysan des mers. Il est cueilleur d'algues depuis cinq ans et en a fait son activité professionnelle il y a deux ans. Il offre cinq variétés d'algues : wakamé, kombu, dulse, nori et digitata. La cueillette commence au début du mois de mai et se poursuit jusqu'à la mi-octobre. Stéphane Albert cueille le matin et il procède au séchage des algues pendant la journée. Pour lui, les algues sont comme tous les aliments de notre terroir dont on peut se servir de façon responsable.  
 
Anne-Virginie Schmidt, de Miels d'Anicet, a d'abord été comptable et a enseigné la gestion au cégep. Sa rencontre avec son conjoint, Anicet Desrochers, a changé sa vie du tout au tout. Elle s'est investie complètement dans l'exploitation de la ferme apicole de 30 ruchers (1500 ruches) qui couvrent un territoire de 200 km2 à Ferme-Neuve, dans les Hautes-Laurentides. N'étant pas dans une zone agricole, le rucher est en bonne santé, puisqu'il est moins touché par les pesticides. Les miels produits sont influencés par la diversité florale : tilleuls, sarrasin, verge d'or... 
 
L'écosociologue Laure Waridel vient tout juste de déposer sa thèse de doctorat qui porte sur l'émergence de l'économie sociale au Québec. Pour elle, manger n'est pas un geste individuel, c'est faire des choix. Ceux-ci vont au-delà du plaisir. « Quand on choisit un aliment, on est lié à des centaines de personnes : les agriculteurs, ceux qui s'occupent du transport, de la transformation, mais aussi les banques qui soutiennent tel modèle d'agriculture plutôt qu'un autre. » Tous nos gestes individuels comptent et peuvent avoir un effet positif. 

Expo Manger Santé et Vivre Vert | alimentation saine, écologie et santé globale

Expo Manger Santé et Vivre Vert a pour mission de faire connaître l'importance de la qualité de notre alimentation et de notre mode de vie sur la santé et l'environnement par la présence d'exposants des secteurs de l'alimentation saine, de l'agriculture BIOlogique, de l'écologie, des cosmétiques, de la mise en forme, ainsi que des produits et des services thérapeutiques.

 


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

17 juin 2016

Pascal Marchand : montrer aux Français comment parfaire un bourgogne

15 juin 2016

Un cours sur la chimie des vins à l'UQAM

14 juin 2016

Enseigner la cuisine aux écoliers britanno-colombiens

14 juin 2016

Christophe Muller : dans les traces de Paul Bocuse

13 juin 2016

Des fermes biologiques à échelle humaine

9 juin 2016

Hélène Laurendeau à la défense de l'anchois