ICI Radio-Canada Première

Bien dans son assiette

Bien dans son assiette

En semaine de 11 h à 12 h 
(en rediffusion à 19 h) 

Francis Reddy

Bien dans son assiette

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
1516
17
1819
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du mercredi 17 août 2016


Art de vivre

Des brasseurs qui sortent des sentiers battus

Des bières artisanales sur un comptoir
Des bières artisanales sur un comptoir     Photo : iStock

Des chercheurs en Belgique ont eu l'idée originale de fabriquer une bière à partir d'eau potable extraite de l'urine. Chez nous, les microbrasseries du Québec se sont réunies pour créer l'Immersion brassicole unique (IBU). Ce festival vise à supplanter les gros festivals de l'industrie, qui sont devenus des « foires sans âme », expliquent Vincent Lafrenaye-Lamontagne et Benoît Mercier, en entrevue à Bien dans son assiette.  
 
« On voulait dynamiser le contact entre les brasseurs et le public, souligne l'organisateur. Pour nous, il est important de refléter la camaraderie entre les microbrasseurs et aussi de permettre aux gens de faire de nouvelles découvertes de bières. » 
 
Une bière à base d'urine 
 
Au départ, le chercheur Arne Verliefde de l'Université de Gand, en Belgique, voulait simplement récolter l'engrais et l'eau dans l'urine en filtrant celle-ci. Grâce à sa machine, on peut désormais transformer l'eau des égouts en eau pure. Le chercheur et son assistant ont ainsi fait la bière la plus écologique du monde avec l'eau recyclée. La machine de filtration pourra aussi servir grandement aux agriculteurs du monde entier. 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Immersion brassicole unique

la page web de l''anti-festival

Économie et affaires

Augmentation du prix du lait : un baume sur la plaie des producteurs

Un producteur laitier marche avec sa vache durant les manifestations contre le PTP à Ottawa, le 29 septembre 2015
Un producteur laitier marche avec sa vache durant les manifestations contre le PTP à Ottawa, le 29 septembre 2015     Photo : Chris Wattie

Avec l'apparition du lait diafiltré sur le marché québécois, les producteurs laitiers locaux ont demandé de pouvoir hausser le tarif du lait destiné aux produits transformés comme le fromage et le yogourt. Le journaliste David Savoie a rencontré Réal Gauthier de la ferme Belvache à Sainte-Anne-des-Plaines. L'agriculteur explique que l'augmentation accordée lui permet un répit, mais que les temps sont durs pour les producteurs laitiers.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Les fermes Belvache

le site web de l''entreprise

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
1516
17
1819
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Bien dans son assiette

Réseaux Sociaux Bien dans son assiette Bien dans son assiette