ICI Radio-Canada Première

Bien dans son assiette

Bien dans son assiette

En semaine de 11 h à 12 h 
(en rediffusion à 19 h) 

Francis Reddy

Bien dans son assiette

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
15
16171819
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du lundi 15 août 2016


Art de vivre

L'ABC des conserves avec Andrea Jourdan

Des conserves de haricots
Des conserves de haricots     Photo : Radio-Canada/Josée Bourassa

Bonne nouvelle pour les fermiers, mais aussi pour les amateurs de conserves : l'été chaud a engendré une récolte abondante de fruits et de légumes, ce qui facilitera l'achat de produits maraîchers en vrac. La chef Andrea Jourdan livre quelques-uns de ses secrets de fabrication à Hugo Lavoie, pour « garder un petit bout de l'été dans des pots ».  
 
Ne JAMAIS réutiliser les couvercles. Par contre, les pots qui sont en bon état peuvent être employés plusieurs fois.  
 
Remplacer la pectine par de l'agar-agar. Cet épaississant à base d'algues permet de maintenir davantage la couleur des fruits et d'éviter qu'ils deviennent trop foncés, puisqu'on le mélange à la fin de la cuisson seulement.  
 
Utiliser du jus de citron ou d'orange. L'acidité de l'agrume permet une conservation plus longue et donne une texture plus ferme.  
 
Congeler plutôt que stériliser. Les pestos et les confitures se congèlent bien, ce qui peut être intéressant pour ceux qui veulent se simplifier la tâche.  
 
Commencer avec les fraises. Les débutants ont souvent le réflexe de faire des conserves de tomates, mais celles-ci sont souvent plus difficiles à faire en raison de leur acidité et des pelures qui doivent être enlevées. Andrea Jourdan explique que les fraises sont nettement plus simples à mettre en conserve.  
 
Utiliser de l'alcool pour une meilleure conservation. Andrea Jourdan propose plusieurs combinaisons : ananas + vanille + rhum, fraise + basilic + vodka, abricot + vermouth, oignons + vin rouge, pêche + miel + porto blanc, poire + cannelle + cidre de pomme.  
 
Tester les recettes avant d'en faire une grosse quantité. Certaines recettes, et particulièrement celles d'antan, ne seront peut-être pas à la hauteur de vos attentes. Mieux vaut tester les proportions eau/sucre/fruit/assaisonnement avant de se lancer dans une grosse production.  
 
Organiser une fête de famille. Faire des conserves est un moyen d'encourager des producteurs locaux et de manger des produits du Québec toute l'année. Pourquoi ne pas rendre hommage à la tradition en transformant la corvée des conserves en un événement familial pour faire une plus grosse production?

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - La boutique Andrea Jourdan

Société

Gatineau : un projet d'agriculture urbaine qui fait école

« Mathurin », le tracteur du centre d'écologie et d'agriculture de Gatineau a été choisi avec soin pour ne pas déranger le voisinage.
« Mathurin », le tracteur du centre d'écologie et d'agriculture de Gatineau a été choisi avec soin pour ne pas déranger le voisinage.     Photo : Radio-Canada/Gabrielle Lamontagne-Hallé

La ferme Moore englobe de 88 acres au coeur de la ville de Gatineau. Au début de l'été, ce domaine vieux de 150 ans est devenu le Centre d'écologie et d'agriculture urbaine de Gatineau. Gabrielle Lamontagne-Hallé a visité ce lieu qui permet entre autres à de nombreuses familles d'avoir un lot dans un jardin communautaire. On y offre aussi des formations en culture maraîchère et plusieurs activités pédagogiques et culturelles.  
 
 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Centre d''écologie et d''agriculture urbaine de Gatineau

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
15
16171819
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Bien dans son assiette

Réseaux Sociaux Bien dans son assiette Bien dans son assiette