ICI Radio-Canada Première

Bien dans son assiette

Bien dans son assiette

En semaine de 11 h à 12 h 
(en rediffusion à 19 h) 

Francis Reddy

Bien dans son assiette

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
1234
5
6
7
89101112
13
14
1516171819
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du vendredi 5 août 2016


Art de vivre

Du fromage et du vin blanc à l'apéro, un alliage plus naturel qu'on le croit

Le sommelier Jacques Orhon suggère de combiner fromages et vins blancs.
Le sommelier Jacques Orhon suggère de combiner fromages et vins blancs.     Photo : Radio-Canada / Philippe Couture

Le réflexe de bon nombre d'amateurs de fromage est d'accompagner sa dégustation d'un verre de vin rouge, mais il est faux de croire que les blancs sont à proscrire. Le sommelier Jacques Orhon s'inspire d'une habitude chilienne de manger du fromage à l'apéro pour suggérer des accords entre un vin blanc du Sud-Ouest de la France et des fromages de chèvre, ou encore entre un vin gascon et des pâtes molles à croûte fleurie. Les verres tintent joyeusement en studio. 
 
À déguster : 
• Vignes de Nicole 2014, Pays d'Oc, Domaines Paul Mas (France – Languedoc), à boire avec des fromages relevés (des pâtes à croûte lavée comme L'empereur, le Kénogami, le Laracam, le Sir Laurier, le Mamirolle ou le Curé-Hébert...)  
 
• Bergerac, Cuvée des Conti 2014, Château Tour des Gendres (France – Sud-Ouest), au coût de 18,20 $ dans les SAQ du Québec. Accompagne bien les fromages de chèvre de toutes sortes. 
 
Également discuté en studio : 
• Chardonnay 2015, Domaine La Hitaire (France – Côtes de Gascogne), vendu seulement 11,55 $ dans les SAQ. À boire avec des fromages à croûte fleurie.  
 
• Alentejano, Sauvignon blanc 2014, Cortes de Cima (Portugal – Alentejo), à boire avec des fromages de chèvre.  
 
Jacques Orhon est l'auteur du livre <em>Le vin snob</em>, lauréat du prestigieux prixde l'Organisation Internationale de la Vigne et du Vin. Jacques Orhon est l'auteur du livre Le vin snob, lauréat du prestigieux prix de l'Organisation Internationale de la Vigne et du Vin. Photo : Radio-Canada / Philippe Couture 
 
D'autres suggestions  : 
 
• Regaleali Bianco, Sicilia 2014, Tasca d'Almerita (Italie – Sicile), à boire avec des pâtes pressées non cuites comme l'oka et le Cantal, ou avec des pâtes fermes, comme le Beaufort, le cheddar, l'emmenthal, l'asiago, le montasio ou une bonne raclette. 
 
• Chardonnay Max Reserva 2015, Vina Errazuriz (Chili – Vallée de l'Aconcagua), à boire avec des fromages de chèvre et des pâtes molles à croûte fleurie (camembert, brie, Riopelle de l'isle, Le Mi-Carême...). 
 
• Bordeaux blanc sec 2015, Château Suau (France – Bordeaux), à boire avec des fromages de chèvre affinés. 
 
• Vin de Savoie Ripaille 2015, Château de Ripaille (France – Savoie), à boire avec des pâtes pressées non cuites comme l'oka, le cendré, un reblochon ou du cantal, et des pâtes fermes, comme le Beaufort, le cheddar, l'emmenthal, l'asiago, le montasio ou une bonne raclette. 
 
• Cheverny 2015, Domaine du Salvard (France – Touraine), à boire avec des fromages de chèvre affinés. 
 
• Mâcon-Uchizy 2015, Talmard Mallory & Benjamin (France – Mâconnais), à boire avec des fromages à croûte fleurie.  
 
• Santorini 2015, Domaine Sigalas (Grèce – Cyclades), à boire avec des fromages de chèvre et des pâtes molles à croûte fleurie. 
 
 

Art de vivre

Un vignoble urbain à Vancouver : quand l'industrie vinicole se décloisonne

David Stansfield, propriétaire de Vancouver Urban Winery, en compagnie de Steve Thorpe, cofondateur du Settlement Building, qui héberge le vignoble ainsi que la microbrasserie Postmark et le restaurant Belgard.
David Stansfield, propriétaire de Vancouver Urban Winery, en compagnie de Steve Thorpe, cofondateur du Settlement Building, qui héberge le vignoble ainsi que la microbrasserie Postmark et le restaurant Belgard.     Photo : Radio-Canada / Evelyne Charuest

On n'aurait pas cru cela possible il y a à peine quelques années : Vancouver a désormais son « vignoble urbain », installé en plein coeur d'un quartier à la mode, et qui sert notamment du vin en fût à partir de barils en acier inoxydable. Le propriétaire David Stansfield explique à Evelyne Charuest qu'il ne cultive pas lui-même les raisins, mais qu'il se réjouit de pouvoir ainsi produire différents cépages avec des raisins soigneusement choisis dans différentes vignes. 
 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
1234
5
6
7
89101112
13
14
1516171819
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Bien dans son assiette

Réseaux Sociaux Bien dans son assiette Bien dans son assiette