ICI Radio-Canada Première

Bien dans son assiette

Bien dans son assiette

En semaine de 11 h à 12 h 
(en rediffusion à 19 h) 

Francis Reddy

Bien dans son assiette

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
234
5
6
7
8
910111213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28
29
3031
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du jeudi 5 mai 2016


Art de vivre

Manger sans culpabiliser

Image promotionnelle pour la Journée internationale sans diète, le 6 mai
Image promotionnelle pour la Journée internationale sans diète, le 6 mai     Photo : equilibre.ca

Pour développer une relation positive avec la nourriture, il faut arrêter de compter les calories, prendre le temps de manger à notre faim et savourer les aliments que nous aimons. La nutritionniste Hélène Laurendeau propose une réflexion sur la culpabilité envers les aliments à l'occasion de la journée internationale sans diète, le 6 mai.  
 
L'organisme ÉquiLibre invite donc la population à se déclarer non coupable de prendre plaisir à manger, en participant à cette journée. 
 
Activité de mobilisation sur Facebook 
On peut remplacer sa photo de profil par une des huit affiches proposant une phrase de circonstance comme : « Je ne compte plus les calories », « J'ai cessé de me priver » ou « Je mange sans culpabilité ». 
 
L'outil « Un repas plein de sens »  
Téléchargeable à partir du site Équilibre.ca, l'outil propose un parcours à suivre au moment du repas pour apprendre à déguster les aliments en mettant l'accent sur le plaisir des sens, plutôt que sur la culpabilité. 
 
Billet de blogue  
Dans son billet intitulé Hamburger ou salade? Le combat intérieur, la nutritionniste Andrée-Ann Dufour Bouchard démontre qu'il ne faut pas se retenir de manger un aliment qu'on aime. 

Journée internationale sans diète

La Journée internationale sans diète est célébrée le 6 mai de chaque année dans de nombreux pays afin de dénoncer l'inefficacité des régimes amaigrissants et les dangers liés à l'obsession de la minceur. Pour en savoir plus ÉquiLibre est fier de vous présenter l'édition 2015 de la Journée internationale sans diète, sous le thème : PAS BESOIN DE SE PRIVER POUR BIEN MANGER!

 

Art de vivre

Les périples de deux boursiers Grands Chefs Relais & Châteaux

Jean-Rémi Perras et Milène Poisson, deux boursiers Grands Chefs Relais
Jean-Rémi Perras et Milène Poisson, deux boursiers Grands Chefs Relais

La semaine dernière avait lieu à l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec (ITHQ) la remise des bourses annuelles pour les étudiants s'étant particulièrement illustrés dans leur discipline. Parmi les bourses les plus prestigieuses décernées par la fondation de l'ITHQ, il y a la très convoitée bourse Grands Chefs Relais & Châteaux. Francis Reddy reçoit deux lauréats de cette bourse et diplômés de l'ITHQ pour qu'ils racontent leur tour du monde. 
 
Jean-Rémi Perras est aujourd'hui chef de jour au Montréal Plaza et Mylène Poisson est sommelière à la Maison Boulud, le restaurant du Ritz-Carlton à Montréal. Ils ont chacun un parcours atypique. Ils sont diplômés de l'ITHQ et ont eu différentes expériences à l'étranger. Ils ont reçu chacun une bourse de 30 000 $ pour aller se perfectionner dans des établissements hauts de gamme à l'international. La bourse doit servir à trois stages de trois mois dans les établissements des Relais & Châteaux. 
 
Mylène Poisson a travaillé dans un Relais & Châteaux sur un vignoble à Saint-Émilion, puis dans un autre en Australie. Après plusieurs tentatives, elle a finalement obtenu la bourse. Elle a choisi d'aller faire un stage en Californie, un autre en Europe, à Suze-la-Rousse près d'Avignon. Finalement, elle est allée travailler avec Gérard Basset, un des meilleurs sommeliers au monde, un Français qui vit en Angleterre et qui possède un hôtel-boutique, le Terravina, au sud de Londres. 
 
Après avoir obtenu son diplôme en cuisine professionnelle à l'ITHQ, Jean-Rémi Perras est allé suivre des stages en France. Il a travaillé ensuite au Noma, au Danemark, considéré meilleur restaurant au monde pendant des années. Il a obtenu la bourse en 2013. Son premier séjour de perfectionnement a été en Californie avec le chef Relais & Châteaux Christopher Kostow. Sa deuxième destination a été l'Afrique du Sud. Finalement, il s'est retrouvé à Osnabrück, en Allemagne. 
 
Le 19 mai aura lieu la grande soirée gastronomique qui sert à financer ces bourses. 

Bourses Grands Chefs Relais & Châteaux

La mission de la Fondation de l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec consiste à gérer une variété d'activités de collecte de fonds qui serviront à soutenir financièrement ou par des biens et services le développement de l'ITHQ, incluant celui de ses étudiants, de ses professeurs et de ses outils pédagogiques, ainsi que son rayonnement à titre d'établissement d'excellence.

 

Art de vivre

Dégustation à l'aveugle de vin de l'Estrie

Les chefs et les sommeliers de l'Estrie ont été invités à déguster à l’aveugle une vingtaine de vins provenant de 13 vignobles de la région.
Les chefs et les sommeliers de l'Estrie ont été invités à déguster à l’aveugle une vingtaine de vins provenant de 13 vignobles de la région.     Photo : Radio-Canada/Hélène Raymond

Des chefs et des sommeliers des Cantons-de-l'Est ont été confondus dans une dégustation à l'aveugle d'une sélection de 20 vins. Parmi les rouges et les blancs de la région, on avait mêlé des intrus, achetés à la SAQ. Hélène Raymond a assisté à cet exercice organisé par Conseil de l'industrie bioalimentaire de l'Estrie. Les réactions des participants sont éloquentes.  
 
L'atelier culinaire Le Cul de Poule, à Sherbrooke, s'est transformé en atelier de dégustation de vin, le temps d'un après-midi. Les vignobles québécois présents ont en commun d'être associés à Créateurs des Saveurs, une marque régionale qui permet aux consommateurs de reconnaître les produits des Cantons-de-l'Est. L'exercice, auquel a assisté Hélène Raymond, a permis de montrer le travail effectué sur les vins rouges depuis une décennie et la grande variété de blancs. 
 
Dégustation à l'aveugle d'une sélection de vins provenant de vignobles des Cantons-de-l'EstDégustation à l'aveugle d'une sélection de vins provenant de vignobles des Cantons-de-l'Est Photo : Radio-Canada/Hélène Raymond 

Vins d'ici, Chefs branchés! | Créateurs de saveurs

Sherbrooke, le 3 mai 2016 - Tourisme Cantons-de-l'Est (TCE) et le Conseil de l'industrie bioalimentaire de l'Estrie (CIBLE) tenaient aujourd'hui une activité de découverte des vins des Créateurs de saveurs Cantons-de-l'Est. Les chefs et sommeliers de la région étaient invités à venir déguster à l'aveugle une vingtaine de vins provenant de 13 vignobles de la région.

 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
234
5
6
7
8
910111213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28
29
3031
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Bien dans son assiette

Réseaux Sociaux Bien dans son assiette Bien dans son assiette