ICI Radio-Canada Première

Bien dans son assiette

Bien dans son assiette

En semaine de 11 h à 12 h 
(en rediffusion à 19 h) 

Francis Reddy

Bien dans son assiette

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
891011
12
13
14
1516171819
20
21
2223242526
27
28
29
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du vendredi 12 février 2016


Art de vivre

Un camion de cuisine de rue de calibre mondial

Paul-André Piché devant son camion P.A.
Paul-André Piché devant son camion P.A.     Photo : pa-gargantua.com

Le P.A. & Gargantua, qui sillonne les rues de Montréal, figure parmi les meilleurs camions de cuisine de rue au monde. Il a réussi à se tailler une place parmi les 10 camions circulant un peu partout, notamment à Paris, à Berlin, à Miami, à Bombay et à Londres. C'est le portail web MSN qui a choisi de mettre à l'honneur ce vendeur ambulant de sandwichs au fromage grillés. Une belle reconnaissance pour Paul-André Piché, le chef cuisinier et propriétaire de P.A. & Gargantua, et son associé, Antoine Ormandy.  
 
La clé pour obtenir cette reconnaissance : la simplicité améliorée, c'est-à-dire offrir un classique et des versions plus audacieuses. MSN fait d'ailleurs mention du double sandwich au chili maison. Paul-André Piché s'est associé avec l'équipe du Blind Pig, dont le copropriétaire, Antoine Ormandy, pour l'ouverture d'un nouveau restaurant, La Tannerie, qui sera situé dans Hochelaga-Maisonneuve, à Montréal. L'ouverture est prévue en mars. 

Un foodtruck montréalais parmi les 10 meilleurs au monde | NIGHTLIFE.CA

Le portail Web MSN a publié dernièrement une liste des meilleurs camions de bouffe de rue à travers le monde. Un seul camion canadien se retrouve dans cette prestigieuse liste et c'est celui de P.A. & Gargantua. Bien entendu ce sont les grilled-cheese qui ont charmé l'auteur de cette liste.

 
 
 

Art de vivre

Le Musée québécois de l'agriculture et de l'alimentation

Musée québécois de l'agriculture et de l'alimentation
Le Musée québécois de l'agriculture et de l'alimentation     Photo : museefrancoispilote.ca

Il est établi sur la Côte-du-Sud, à La Pocatière, là où la première école d'agriculture du Canada a vu le jour, en 1859. Il diffusera les connaissances historiques, traitera de l'expertise actuelle et dégagera des perspectives d'avenir sur ces secteurs d'activité de première importance au Québec. Hélène Raymond s'est entretenue avec son directeur, Luc Saint-Amant, qui lui a présenté quelques-unes des pièces rares des collections actuelles.  
 
Jusqu'à son changement de nom et l'affirmation de sa vocation, le 11 février 2016, il s'appelait Musée François-Pilote et était consacré à la paroisse rurale d'autrefois. L'institution muséale régionale espère, à moyen terme, faire vivre ses collections dans de nouveaux locaux et mettre à profit le bâtiment actuel comme réserve. Pour l'instant, l'équipe s'active au tri des pièces des collections entreposées dans les réserves et à la conception d'une exposition sur la vache, produite en collaboration avec le Musée de Charlevoix. On y propose jusqu'en 2017 l'exposition De bouche à oreille : des histoires à dévorer, qui présente la place de la nourriture dans les contes.  
 
Le site du Musée québécois de l'agriculture et de l'alimentation >> 

L'importance de l'alimentation dans les contes pour enfants | Bien dans son assiette | ICI Radio-Canada Première

Art de vivre Le Petit Chaperon rouge se promenant dans la forêt avec son petit pot de beurre. Photo : iStock Dans plusieurs contes pour enfants, les aliments jouent un rôle-clé. Il suffit de penser au petit pot de beurre du Petit Chaperon rouge, à la pomme de Blanche-Neige ou aux miettes de pain du Petit Poucet.

 
 
 
 

Art de vivre

Le marketing alimentaire à l'ère des échantillons 2.0

Image tirée d'une vidéo didacticiel de la compagnie Sampler
Image tirée d'une vidéo didacticiel de la compagnie Sampler     Photo : sampler.io

Réinventer une vieille façon de faire dans le monde du marketing alimentaire, c'est la mission que s'est donnée la jeune entreprise Sampler. Cette nouvelle approche utilise Facebook, entre autres, pour cibler des consommateurs et leur offrir des échantillons, tout en collectant beaucoup d'information sur leurs habitudes de consommation. Les informations recueillies sont utilisées par les compagnies pour peaufiner les produits et les campagnes de publicité. Francis Reddy parle avec Marie Chevier, la fondatrice et PDG de cette jeune entreprise qui suscite beaucoup d'intérêt. 
 
Sampler, c'est un peu comme les représentants qui proposent de goûter dans les allées des supermarchés, mais avec des échantillons 2.0. Fondée en 2013, Sampler est une compagnie torontoise qui développe des logiciels de marketing. Elle aide les compagnies à offrir des échantillons en ligne aux consommateurs. Avec sa plateforme analytique, elle permet de cibler les consommateurs et de vérifier l'efficacité des campagnes de marketing. Elle permet aux publicitaires d'obtenir de l'information sur leurs potentiels consommateurs et leur avis pour qu'ils améliorent le produit. 
 
Le site de la compagnie Sampler >>

Art de vivre

S'offrir un chef à la maison

Carolane Lauzière s'affaire à préparer une repas à domicile tandis que les convives discutent au salon.
Carolane Lauzière s'affaire à préparer une repas à domicile tandis que les convives discutent au salon.     Photo : Radio-Canada/Janic Tremblay

Pour un repas en tête à tête ou pour une fête de famille, un chef peut s'occuper de tout : les courses, la cuisine, le service et le nettoyage. C'est ce qu'offre l'entreprise Miummium, un service de chefs à domicile. Il suffit de réserver le chef en ligne, puis de communiquer avec lui afin de discuter de tous les petits détails. Le journaliste Janic Tremblay a assisté à un souper de filles préparé par un chef. 
 
L'inscription au site web est gratuite, et les prix par invité y sont affichés et comprennent les taxes, auxquels il faut ajouter le pourboire. En tant que courtier, Miummium demande 10 % de la facture. Le chef se présente d'une à deux heures avant le repas. Il achète la nourriture, la prépare, fait le service et la vaisselle. Miummium dit que toute la nourriture est préparée sur place, ce qui est rarement le cas avec un traiteur. Il n'est pas nécessaire de détenir un permis pour offrir ce type de service. 
 
Évidemment, les inspecteurs du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) pourraient venir vérifier la salubrité des lieux où la nourriture est préparée, mais c'est quasi impossible dans une résidence privée. Miummium a été fondée par Chloé Saint-Cyr, une jeune cuisinière de 25 ans qui a travaillé dans de bons restaurants. Il s'agit encore une fois de nouvelles possibilités qu'offrent l'économie collaborative et les plateformes d'échange. Ça ne fait que commencer! 
 
Le site de Miunmiun >>

EN COMPLÉMENT

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
891011
12
13
14
1516171819
20
21
2223242526
27
28
29
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Bien dans son assiette

Réseaux Sociaux Bien dans son assiette Bien dans son assiette