ICI Radio-Canada Première

Bien dans son assiette

Bien dans son assiette

En semaine de 11 h à 12 h 
(en rediffusion à 19 h) 

Francis Reddy

Bien dans son assiette
Logo Radio-Canada

Art de vivre

La préparation de la poutine râpée

Le jeudi 14 août 2014

La poutine râpée avec de la cassonade
La poutine râpée avec de la cassonade     Photo : Radio-Canada

La poutine râpée, plat national acadien, est un mélange de pommes de terre crues râpées et essorées et de pommes de terre en purée qui enveloppent une boulette de porc haché salé. La boule, qui cuit dans l'eau bouillante pendant un peu plus de deux heures, est généralement servie avec du sucre. C'est un plat de résistance. 
 
Hélène Raymond s'est arrêtée à La poutine à maman, un restaurant de Dieppe où Ella et Thérèse nous expliquent comment on les façonne. 
 
La poutine râpée n'a rien à voir avec la poutine québécoise. Il s'en mange beaucoup pendant le Congrès mondial acadien. Elle est parfois au menu dans quelques rares restaurants, surtout dans le sud-est de la région acadienne. Il s'agit toutefois d'un plat populaire très apprécié. Hélène Raymond nous fait entendre « le tapage de la fabrication des poutines », comme le veut l'expression. Une des cuisinières explique : « Si tu ne taponnes pas bien ta poutine, elle va buster. » 
 
Il y a aussi le chiard acadien. Composée de pommes de terre râpées avec la pelure, de porc et de sel, cette préparation ressemble davantage à un pâté. Les non-initiés à la poutine râpée préfèrent le chiard à cause de sa texture et de sa présentation. La poutine râpée est un mets auquel il faut s'habituer ou avec lequel on a grandi. Traditionnellement, la poutine râpée se mangeait surtout dans le temps des Fêtes.  




Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

19 août 2016

Le secret d'un punch bien réussi pour l'heure de l'apéro

18 août 2016

La tomate, reine de la cuisine

18 août 2016

Réfugiées syriennes : la cuisine comme outil d'intégration

17 août 2016

Des brasseurs qui sortent des sentiers battus

16 août 2016

Négliger l'heure du lunch : une bien mauvaise habitude

16 août 2016

Des richesses culinaires insoupçonnées dans nos champs et forêts