ICI Radio-Canada Première

Bien dans son assiette

Bien dans son assiette

En semaine de 11 h à 12 h 
(en rediffusion à 19 h) 

Francis Reddy

Bien dans son assiette

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
13
14151617
18
19
2021222324
25
26
2728293031
 

Les meilleurs moments : �mission du lundi 13 juillet 2015


Arts et culture

La riche histoire agricole des Cantons-de-l'Est

Sophie-Andrée Blondin avec Karine Savary, archiviste et historienne à la Société d’histoire de Sherbrooke
Sophie-Andrée Blondin avec Karine Savary, archiviste et historienne à la Société d’histoire de Sherbrooke     Photo : Radio-Canada/Geneviève Raymond

Sherbrooke, Coaticook, Magog, Cowansville sont des villes bien connues des Cantons-de-l'Est, des milieux urbains dont l'architecture reflète l'influence américaine. Mais l'histoire de ce coin de pays est avant tout agricole, une agriculture influencée aussi par celle de son voisin du Sud. Karine Savary, archiviste et historienne à la Société d'histoire de Sherbrooke, nous raconte l'histoire agricole de la région. 
Société d'histoire de Sherbrooke 

EN COMPL�MENTALBUM PHOTO - Bien dans son assiette à Sherbrooke : jour 1

Art de vivre

Une vitrine de la production agricole du Vermont

Albert et Eleanor Leger du Northeast Kingdom Tasting Center à Newport
Albert et Eleanor Leger du Northeast Kingdom Tasting Center à Newport     Photo : Radio-Canada/Hélène Raymond

Au plan agricole, les Cantons-de-l'Est et le Vermont se ressemblent sur plusieurs points. Érables à sucre, pommiers, vaches laitières ont donné naissance à une nouvelle économie du terroir. On y produit des sirops d'érable aromatisés, des fromages artisanaux faits de lait cru, des cidres et des alcools tels le gin et la vodka, pour ne citer que quelques exemples. 
 
Albert et Eleanor Leger exploitent le Northeast Kingdom Tasting Center à Newport. Au coeur de la rue commerciale de cette petite ville collée sur la frontière québécoise, ils mettent en vedette un bel éventail de la production de la région. Devenus « les plus importants producteurs de cidre de glace des États-Unis », ils ont expliqué à Hélène Raymond que leur projet de retraite est devenu une véritable passion, soit de maintenir le dynamisme rural là où ils ont choisi de s'établir il y a 10 ans.  
Northeast Kingdom Tasting Center 
 
 

Enseignants à la retraite, Albert et Eleanor Leger du Northeast Kingdom Tasting Center sont devenus des producteurs de...

Posted by Bien dans son assiette on lundi 13 juillet 2015

Art de vivre

Cuisiner les insectes des Laurentides

La cuisson d'insectes : sauterelles et grillons à l'eau bouillante
La cuisson d'insectes : sauterelles et grillons à l'eau bouillante     Photo : Radio-Canada/Claude Brunet

Pour familiariser les gens au plaisir de manger des insectes, Gourmet Sauvage a organisé dans les Laurentides un atelier d'entomophagie en compagnie de l'entomologiste Étienne Normandin. Le samedi 11 juillet, une quinzaine de participants ont récolté des insectes pour ensuite les cuisiner. Au menu ce jour-là : grillons, sauterelles, larves de libellules et larves de ténébrions. Claude Brunet a suivi le groupe. 
 
Quatre-vingts pour cent de la population mondiale consomme des insectes. Les meilleurs au goût sont les larves de coléoptères et de papillons. Les Occidentaux n'en consomment pas volontairement. Involontairement, on en mange, car les farines, le chocolat, le beurre d'arachides contiennent tous des fragments d'insectes. Les insectes sont une source importante de calories et de protéines en plus d'être un aliment écologique. Alors qu'il faut 10 kilos de nourriture pour produire seulement 1 kilo de boeuf, 10 kilos de nourriture peuvent produre jusqu'à 9 kilos d'insectes. 
entomophagie - Gourmet Sauvage 

EN COMPL�MENTALBUM PHOTO - Bien dans son assiette : insectes dans l'asiette

Art de vivre

Plantations de thé au Rwanda

Plantation de thé sur une colline au Rwanda
Plantation de thé sur une colline au Rwanda     Photo : iStock/Josef Friedhuber

Au pays des mille collines, l'altitude et le climat un peu plus frais créent les conditions idéales pour la culture du café, mais aussi du thé. Et du thé, il y en pousse partout! En périphérie de Kigali, sur le bord du lac Kivu ou complètement au sud, les plantations de thé font presque toujours partie du décor dans cette contrée africaine. Pour sa chronique, Catherine Lefebvre nous fait découvrir la culture du thé au Rwanda.  
 
Dans le village de Kinihira, à environ une heure et demie au nord de Kigali, se trouve l'immense plantation Sorwathe, en activité depuis 1975. On y produit aujourd'hui 15 % de tout le thé rwandais. La majorité des terres appartient toutefois aux habitants, par l'intermédiaire de la coopérative ASSOPTHE . Le modèle des coopératives est d'ailleurs la norme dans bon nombre de plantations de thé et de café au Rwanda. 
 
Sorwathe a aussi été la première plantation à être certifiée équitable au pays et fait également partie de la Rainforest Alliance, un organisme qui a pour mission de conserver la biodiversité et d'assurer des moyens de subsistance durables aux populations locales. Encore méconnu à l'international, le thé pousse pourtant très bien en Afrique de l'Est, notamment en Tanzanie et au Kenya. 
 
À l'African Tea Conference de 2013, le thé vert de Sorwathe a été nommé le meilleur en Afrique. Puis à la North American Tea Conference de 2014, il a été nommé le meilleur thé noir en Amérique du Nord. Il est accessible ici, grâce à Trésors d'Afrique, la petite entreprise de Béatrice Mukagakwandi, originaire du Rwanda et établie au Canada depuis plus de 30 ans.  
 

Du beurre d'érable au café : quand le Rwanda rencontre l'Estrie

Béatrice Mukagakwandi bâtit des ponts entre le Rwanda, son pays d'origine, et son village de Racine, en Estrie. Elle importe des grains de café arabica, les torréfie et les vend dans divers commerces de la région.

 

EN COMPL�MENT

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
13
14151617
18
19
2021222324
25
26
2728293031
 

Prochainement � l'�mission

Consultez le guide horaire

Derni�re baladosiffusion disponible

Bien dans son assiette

R�seaux Sociaux Bien dans son assiette Bien dans son assiette