ICI Radio-Canada Première

Bien dans son assiette

Bien dans son assiette

En semaine de 11 h à 12 h 
(en rediffusion à 19 h et le samedi à 6 h) 

Francis Reddy

Bien dans son assiette
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du mardi 9 février 2016

Art de vivre

Le jeûne religieux, une période d'abstinence pour nourrir l'esprit

L'abstinence de viande pendant le carême est un geste de pénitence pour les chrétiens.
L'abstinence de viande pendant le carême est un geste de pénitence pour les chrétiens.     Photo : iStock

Les périodes de jeûnes de toutes les grandes religions du monde ont pour but de s'approcher de Dieu, quel qu'il soit, explique le professeur de théologie Alain Bouchard, l'invité de Francis Reddy, en cette veille de carême pour les catholiques. Par le jeûne, nous maîtrisons les besoins du corps et nous surmontons les faiblesses de la chair pour nous élever. 
 
C'est le jeûne judaïque qui a servi de base à celui du christianisme comme à celui de l'islam. Chez les juifs, le Yom Kippour est la fête considérée comme la plus sainte de l'année. Il ne faut pas travailler et observer un jeûne complet, qui a lieu, selon les années, en septembre ou en octobre. Pour les juifs, nous sommes sur terre pour réparer le monde, et le messie va revenir lorsque nous y serons parvenus. 
 
Chez les chrétiens, la privation, comme celle qu'impose le carême, permet de devenir semblable au Christ, c'est « un travail sur soi pour en arriver, après 40 jours, à la résurrection, qui est l'état qui attend l'être humain ». Le mercredi des Cendres ainsi que le Vendredi saint étaient des jours de jeûne complet pour les catholiques, mais depuis la réforme du concile Vatican II, ce jeûne complet n'est plus obligatoire.  
 
Dans le cas de l'islam, le jeûne porte le nom de ramadan. Pour les musulmans, nous sommes sur la terre pour faire la preuve que nous méritons d'être avec Dieu, nous sommes donc en phase de préparation. Il faut, du lever au coucher du soleil, s'abstenir de consommer toute nourriture et même tout liquide. Le ramadan est la « porte de service de Dieu, on se met en contact avec Dieu pour retrouver ce désir de retourner avec Lui dans l'au-delà », souligne le professeur de théologie. La vie communautaire et le partage sont aussi importants lorsqu'on finit de jeûner, après le coucher du soleil.  
 
La démarche est semblable dans le monde du bouddhisme, où le jeûne permet de se libérer de la matière, dont le corps fait partie.

Art de vivre

La protéine laitière : l'or blanc des fromagers

Fromage
Fromage     Photo : Radio-Canada

L'importation de protéines laitières en provenance des États-Unis défraie de plus en plus la chronique. Des négociations entre producteurs et industriels canadiens ont eu lieu dans les derniers jours pour tenter de favoriser la production laitière canadienne. Pourquoi la protéine laitière est-elle si importante pour l'industrie? Francis Reddy s'entretient avec Yves Pouliot, professeur au Département des sciences des aliments de l'Université Laval.  
 
Il explique que pour augmenter son rendement fromager et pour maintenir la qualité de ses produits, le transformateur peut utiliser des ingrédients comme des substances laitières modifiées riches en protéines. C'est l'importation de ces substances laitières modifiées qui fait litige. Même s'ils ont la capacité technologique nécessaire à la production de ces substances protéiniques, les producteurs laitiers d'ici n'en produisent pas. C'est plus rentable pour les fromagers de les importer, mais la faiblesse du dollar canadien pourrait changer la donne. 

Les producteurs laitiers exigent un meilleur contrôle des importations de lait diafiltré | ICI.Radio-Canada.ca

Des centaines de producteurs laitiers de la Montérégie manifestent mercredi à Saint-Armand, près de la frontière américaine, pour demander au futur gouvernement du Canada de mieux contrôler les importations de lait diafiltré en provenance des États-Unis. Le ministre de l'Agriculture du Québec, Pierre Paradis, est également sur place.

 
 

Importation de protéines liquides : le ministre appelle les douaniers | La Terre de Chez Nous

Les producteurs laitiers sont en furie : d'une part parce que le prix du lait a diminué, d'autre part parce que les importations américaines de protéines laitières ont augmenté. " Il y a une faille dans la protection de la frontière. Le problème, c'est le lait diafiltré qui passe aux douanes comme un concentré protéique ...

 

Art de vivre

La faim comme arme de guerre

À Madaya, lundi, des gens attendaient de pouvoir partir alors que des convois d’aide humanitaire étaient parvenus à atteindre cette ville de 42 000 habitants.
À Madaya, lundi, des gens attendaient de pouvoir partir alors que des convois d’aide humanitaire étaient parvenus à atteindre cette ville de 42 000 habitants.     Photo : AP/Uncredited

De nombreux observateurs, dont les organisations humanitaires, ont parlé de la faim comme d'une arme de guerre à Madaya et dans d'autres villes assiégées de Syrie. Francis Reddy en discute avec Olivier Assouly, professeur de philosophie et auteur de L'organisation criminelle de la faim. 
 
La ville de Madaya, en Syrie, a tristement fait parler d'elle dans les dernières semaines. Ses habitants, qui vivent près de la frontière libanaise, sont pris au piège par les troupes de Bachar al-Assad et de son allié, le Hezbollah, et souffrent du manque de nourriture. Des images d'enfants émaciés et de cadavres aux corps décharnés ont circulé sur les réseaux sociaux et sur nos écrans de télévision. Les humanitaires ont parlé de famine, de prix exorbitants pour la moindre denrée, et de familles forcées de manger de la soupe à base de feuilles d'arbre pour survivre. Plus de 46 personnes sont mortes de malnutrition à Madaya depuis le 1er décembre, dont 16 depuis les livraisons de centaines de tonnes de nourriture par les Nations unies à la mi-janvier. 

L'organisation criminelle de la faim | Désautels le dimanche | ICI Radio-Canada Première

Société Famine Photo : hadynyah " Couper les vivres et toutes formes de subsistance économique aux pauvres devient un moyen de les pousser coûte que coûte au travail ", Joseph Townsend, représentant britannique (1786).

 

Art de vivre

Café du Presbytère : saveurs et action sociale

L'équipe du Café du Presbytère : Mélanie, Marie-Ève, Vanessa, Thérèse et Nathalie
L'équipe du Café du Presbytère : Mélanie, Marie-Ève, Vanessa, Thérèse et Nathalie     Photo : Radio-Canada/Hélène Raymond

Ce restaurant fait partie des établissements affiliés à l'identité Zone boréale, qui définit le terroir du Saguenay-Lac-Saint-Jean. À ce lieu niché, comme son nom l'indique, dans un ancien presbytère de Chicoutimi, s'ajoute une entreprise d'économie sociale. Hélène Raymond a rencontré Nathalie Thibault, la femme à la tête de cet organisme qui poursuit plusieurs missions. 
 
Le Café du Presbytère permet à beaucoup de personnes d'intégrer ou de réintégrer le marché du travail par l'apprentissage d'un des métiers de la restauration. Nathalie Thibault conçoit les menus, supervise les équipes de travail, accompagne les stagiaires et promeut, jusque dans les assiettes, des espèces sauvages qu'elle cueille elle-même en forêt et sur les rives du Saguenay. 
 
La semaine dernière, à Jonquière, les responsables de la table agroalimentaire présentaient les Ambassadeurs de saveurs. Ces cafés, auberges et restaurants du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont établi cette identité qui met en valeur les ressources locales, issues de l'agriculture, du milieu de la transformation agroalimentaire et de la nature. Ils se sont engagés à les faire connaître auprès de leur clientèle. 
 
Le site du Café du Presbytère >> 

Zone boréale : le Saguenay-Lac-Saint-Jean définit son terroir | Bien dans son assiette | ICI Radio-Canada Première

Art de vivre Des ambasadeurs de Zone boréale Photo : Radio-Canada/Hélène Raymond Le terroir boréal se dessine, dans les mots et dans l'assiette. Neuf chefs et restaurants pionniers s'engagent à mettre en valeur ce territoire nordique autant par la valorisation de l'agriculture locale que par la cueillette de plantes et des champignons en milieu naturel.

 

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Bien dans son assiette

Réseaux Sociaux Bien dans son assiette Bien dans son assiette