ICI Radio-Canada Première

Aujourd'hui l'histoire

Aujourd'hui l'histoire

En semaine de 20 h à 20 h 30

Jacques Beauchamp

Aujourd
Logo Radio-Canada

International

Édouard VIII et Wallis Simpson : renoncer à sa couronne par amour

Le jeudi 23 février 2017

Édouard, duc de Windsor, et sa femme Wallis Simpson lors de leur mariage au château de Condé, en France, en juin 1937
Édouard, duc de Windsor, et sa femme Wallis Simpson lors de leur mariage au château de Condé, en France, en juin 1937     Photo : Getty images/AFP

Le 10 décembre 1936, Édouard VIII a abdiqué le trône britannique par amour pour sa maîtresse, l'Américaine Wallis Simpson. Avec seulement 46 semaines au pouvoir, il est devenu le roi de la maison Windsor ayant eu le plus court règne. L'historien James Jackson raconte l'abdication de celui-ci, qui a mis fin à une crise politique majeure, en plaçant à sa succession son frère, le roi George VI. 
 
Connu sous le nom de prince David avant d'accéder au trône, Édouard rencontre Wallis Simpson au début des années 1930. Cette femme forte fréquente la haute société anglaise grâce à son deuxième mari, Ernest Simpson. Selon la légende, elle envoûte peu à peu le prince, qui finit par l'inviter à Fort Belvedere, une résidence située près du château de Windsor. 
 
Une femme regardée de haut par la famille royale 
En 1935, le prince présente Wallis Simpson à la famille royale lors d'une cérémonie au palais de Buckingham. L'accueil est froid, puisqu'elle est considérée comme une ambitieuse. Le fait qu'elle soit divorcée et que ses deux maris soient toujours vivants choque énormément. Le roi George V juge cette roturière, qui a eu beaucoup d'amants, incapable d'assumer une future position de reine. 
 
Lorsque George V meurt, le 20 janvier 1936, Édouard VIII devient le roi du Royaume-Uni. Pour lui, c'est l'heure des choix. Le premier ministre britannique Stanley Baldwin lui dit ouvertement que Wallis Simpson n'a pas ce qu'il faut pour régner. La famille royale est également hostile envers elle. 
 
Abdiquer en faveur de son frère 
Édouard VIII réalise que pour demeurer roi, il doit renoncer à épouser Wallis Simpson, dont il est amoureux. Le 11 décembre 1936, il annonce à la radio son abdication. George VI lui succède jusqu'en 1952. 
 
L'objet de curiosité d'une certaine presse mondaine 
James Jackson détruit un peu l'image romantique de la relation entre le duc Édouard et Wallis Simpson. On suspecte le couple, marié en juin 1937 au château de Candé, en France, d'entretenir des liens avec les régimes nazis d'Hitler et de Mussolini. 
 
Après l'abdication, la famille royale refuse de recevoir Édouard avec sa femme chaque fois qu'il vient en Angleterre. La reine Élisabeth II et sa mère ne permettent pas à Wallis Simpson, qui ne remettra jamais les pieds au palais de Buckingham, de porter le titre d'altesse royale.


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

27 février 2017

La libération de Paris en août 1944 : après l'outrage, la liesse

16 février 2017

L'insurrection de Budapest de 1956 réprimée par l'URSS

31 janvier 2017

Adélard Godbout et la loi de l'instruction publique obligatoire

19 janvier 2017

L'affaire Dreyfus : un officier juif accusé à tort de trahison

22 décembre 2016

Gandhi et la marche de l'Inde vers l'indépendance