ICI Radio-Canada Première

Aujourd'hui l'histoire

Aujourd'hui l'histoire

En semaine de 20 h à 20 h 30

Jacques Beauchamp

Aujourd

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1234
5
6
789
10
11
12
13
1415161718
19
20
2122232425
26
27
282930
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du jeudi 10 novembre 2016


Société

Raspoutine, un conseiller mystique à la cour de Russie

Grigori Raspoutine en 1910 (détail)
Grigori Raspoutine en 1910 (détail)     Photo : Karl Bulla

Grigori Efimovitch Raspoutine a réussi à devenir un proche du tsar Nicolas II et de la tsarine Alexandra en raison de ses dons présumés de prédicateur et de guérisseur. Au début du 20e siècle, il a conseillé le couple Romanov, tant pour des questions spirituelles que politiques. L'historien André Champagne raconte à Jacques Beauchamp la vie de ce personnage influent de l'histoire russe. 
 
Un moine charismatique 
Le destin de Raspoutine est associé à l'histoire de la Russie prérévolutionnaire et à la chute de la maison Romanov. Né le 10 janvier 1869 en Sibérie, cet homme charismatique avait un certain don de la parole et était connu pour sa sexualité débridée. Dans la vingtaine, il était un moine errant, réputé pour ses dons de voyance. Grand, plutôt mince, il avait les cheveux très longs et une barbe fournie. Il projetait une image d'homme du peuple, et son regard perçant contribuait à son magnétisme. 
 
Le sauveur du tsarévitch 
Raspoutine arrive à Saint-Pétersbourg en 1903. Deux ans plus tard, après avoir fréquenté les salons et la noblesse, un cousin germain du tsar l'introduit auprès du couple impérial. Le personnage gagne la confiance de Nicolas II et envoûte son épouse. La tsarine Alexandra croit qu'il est un envoyé de Dieu, venu sur terre pour protéger sa famille. Cette idée est renforcée lorsque, en 1907, le tsarévitch Alexis survit à une crise d'hémophilie après que Raspoutine eut été appelé à son chevet. 
 
Une fin tragique 
Très présent auprès du couple impérial, Raspoustine lui recommande d'écarter certains ministres qui pourraient parler contre lui. En décembre 1916, le prince Félix Ioussoupov et un neveu du tsar organisent l'assassinat de Raspoutine. Ils veulent ainsi écarter plus facilement Nicolas II du pouvoir. Le meurtre a lieu au palais du prince. On empoisonne Raspoutine au cyanure, puis on lui tire des balles dans la tête. 
 
Le cadavre est jeté dans la Neva, puis découvert le lendemain. Il n'y a pas de poursuites afin de ne pas entacher la réputation de la famille impériale. De toute façon, trois mois plus tard, la Révolution met fin à la dynastie des Romanov.

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1234
5
6
789
10
11
12
13
1415161718
19
20
2122232425
26
27
282930
 
 
 

Dernière baladosiffusion disponible

Aujourd'hui l'histoire

Réseaux Sociaux Aujourd'hui l'histoire sur Facebook
teasers d'Aujourd'hui l'histoireLe Mois de l'histoire des Noirs au CanadaPremière PLUS histoire