ICI Radio-Canada Première

Aujourd'hui l'histoire

Aujourd'hui l'histoire

En semaine de 20 h à 20 h 30

Jacques Beauchamp

Aujourd
Logo Radio-Canada

Arts et culture

Mainmise, l'emblème de la contre-culture au Québec

Le vendredi 9 octobre 2015

Différentes couvertures du magazine Mainmise
Différentes couvertures du magazine Mainmise     Photo : Radio-Canada

De 1970 à 1978, à une époque où la jeunesse du Québec découvrait les effets du LSD, la revue Mainmise faisait le plaidoyer d'une rupture avec le vieux monde, rejetant les dogmes puritains et religieux dominants. Paule Lebrun, journaliste et ancienne rédactrice de Mainmise, raconte à Jacques Beauchamp l'influence du magazine. 
 
Avec 78 numéros, Mainmise aura marqué le Québec pendant huit ans. « Organe québécois du rock international, de la pensée magique et du gai savoir », la revue a été en quelque sorte le porte-étendard francophone de la culture hippie et underground américaine. Paule Lebrun illustre la transformation de la jeunesse québécoise de l'époque : « En moins d'un an, [...] les cheveux avaient poussé, ça a été le triomphe du poil! [...] Il y a eu un choc culturel absolument énorme. » 
 
« Ces hippies, ça vit n'importe comment... » (Extrait du 3e numéro de Mainmise) 
Le magazine, qui faisait au départ l'apologie du sexe, des drogues et du rock and roll, s'est renouvelé en outil d'activisme politique. Paule Lebrun précise : « On a repensé l'éducation. On a repensé le travail. On s'est nourri des nouvelles sciences, on s'est tourné vers les anciens systèmes de valeurs. »  
 
L'invitée de l'émission 
Paule Lebrun est journaliste. Elle a été, à la fin des années 70, rédactrice de la revue Mainmise


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

22 février 2017

Pop art : la révolution Warhol

10 février 2017

L'essor du champagne, le vin des grandes occasions

9 février 2017

Louis Hébert et Marie Rollet, premiers colons en Nouvelle-France

1 février 2017

Maya Angelou, la vie romanesque d'une écrivaine noire inspirante

27 janvier 2017

Hergé, le génie derrière Tintin

25 janvier 2017

Ernest Cormier, l'architecte de l'Université de Montréal