ICI Radio-Canada Première

Aujourd'hui l'histoire

Aujourd'hui l'histoire

En semaine de 20 h à 20 h 30

Jacques Beauchamp

Aujourd
Logo Radio-Canada

Société

Les vacances au soleil et l'évolution de la formule du tout-inclus

Le vendredi 3 février 2017

Des vacances à la plage
Des vacances à la plage     Photo : iStock

La recherche d'une pause au soleil durant l'hiver est apparue à la fin du 19e siècle. Dans les années 1950, le Club Med a ensuite inventé des lieux où les touristes étaient pris en charge et divertis à proximité de plages. L'historien Laurent Turcot retrace l'origine de ces vacances à forfait dans le Sud, où il est possible de s'abandonner à la paresse et d'oublier ses soucis. 
 
La démocratisation des vacances et du soleil arrive à la fin du 19e siècle lorsque des luttes syndicales et les avancées technologiques occasionnent une réduction du temps de travail. Dans les premières décennies du 20e siècle, les congés payés deviennent courants en Occident. Ils permettent aux familles d'avoir des moments de vacances au cours de leur année. Le tourisme de masse entraîne la formation d'une industrie lucrative. 
 
L'invention du voyage tout compris 
Après la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement belge demande à l'entrepreneur Gérard Blitz de s'occuper des soldats moralement et physiquement détruits par les combats. Pour leur redonner la forme et l'espoir, il crée des villages temporaires où ils peuvent se ressourcer. Formés de huttes, ces lieux rappellent des villages polynésiens. 
 
La formule du Club Med de Gérard Blitz s'impose rapidement. Dès les années 1960, des villages permanents accueillent des touristes. D'abord situées dans le sud de la France, en Grèce et dans le nord de l'Afrique, des installations du Club Med ou de mêmes types foisonnent peu à peu dans les Caraïbes. On y trouve des activités et de la nourriture en abondance, et la possibilité d'y rencontrer beaucoup de gens. Plus tard, les Clubs Med chercheront aussi à attirer une clientèle familiale. 
 
Bande-annonce du film Les bronzés (1978), de Patrice Leconte : 
 
 
L'attrait de la Floride et des paradis artificiels 
Dans les années 1960, environ 100 000 Québécois, souvent des retraités, se retrouvent entre eux en Floride durant l'hiver. Dans cet État, Walt Disney crée Disneyworld, un parc de divertissement inspiré des concepts du tout-inclus. Ces petits paradis artificiels, entourés d'un mur, attirent aujourd'hui de nombreux touristes canadiens, tant au Mexique qu'à Cuba ou en République dominicaine. 
 
Bande-annonce du film La Florida (1993), de George Mihalka :  


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

17 février 2017

La raquette à neige, de moyen de survie à simple loisir

8 février 2017

La bataille des Franco-Ontariens pour sauver l'Hôpital Montfort

7 février 2017

Quand les Américains ont aidé les Russes à vaincre la famine

30 janvier 2017

Bloody Sunday, un dimanche sanglant en Irlande du Nord

26 janvier 2017

L'affaire Chantal Daigle et le droit des femmes à disposer de leur corps