ICI Radio-Canada Première

Aujourd'hui l'histoire

Aujourd'hui l'histoire

En semaine de 20 h à 20 h 30

Jacques Beauchamp

Aujourd
Logo Radio-Canada

Arts et culture

Maya Angelou, la vie romanesque d'une écrivaine noire inspirante

Le mercredi 1 février 2017

L'auteure, actrice et militante américaine Maya Angelou
L'auteure, actrice et militante américaine Maya Angelou     Photo : AP/PC

Poète, féministe, cinéaste et actrice, l'Américaine Maya Angelou (1928-2014) est l'auteure de romans autobiographiques, dont Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage, paru en 1969. L'animateur à ICI Musique Stanley Péan raconte la vie incroyable de cette militante et sa participation à la lutte pour la reconnaissance des droits des Noirs aux États-Unis. 
 
Une enfance difficile 
Violée à 7 ans par un compagnon de sa mère, Maya Angelou, née Marguerite Johnson, vit une enfance traumatisante dans le sud des États-Unis. Après qu'elle eut dénoncé l'homme qui avait abusé d'elle, celui-ci fut brutalement assassiné. Elle se dit qu'en dénonçant son agresseur, ses paroles l'ont tué. Elle cesse alors de parler pendant quatre ans, jusqu'à ce que la littérature et la poésie la sortent de son mutisme. 
 
La vie trépidante d'une artiste, de la côte ouest à New York 
Marguerite Johnson a un enfant lorsqu'elle fréquente encore l'école secondaire. Elle s'installe sur la côte ouest et se marie avec un musicien et marin d'origine grecque, Tosh Angelos, dont elle gardera le nom. À San Francisco, elle devient conductrice de tramway. 
 
Dans les années 1950, elle s'épanouit dans la danse et la chanson. Elle apparaît dans les films Porgy and Bess et Calypso Heat Wave. Dans ces années, elle a du succès comme chanteuse de calypso. En 1959, Maya Angelou quitte la côte ouest pour New York, où elle s'intègre à un mouvement de renaissance intellectuelle et artistique de la culture noire. 
 
Maya Angelou interprète la chanson « Run Joe » dans le film Calypso Heat Wave, en 1957 : 
 
 
Lutter pour les droits de tous les Noirs 
En 1961, Maya Angelou tombe amoureuse d'un des compagnons de lutte de Nelson Mandela, Vusumzi Make. Elle le suit en Égypte et milite avec lui pour le panafricanisme. Toutefois, voyant qu'il ne considère pas les femmes comme égales aux hommes, elle le quitte et demeure au Ghana quelque temps. Pendant qu'elle est en Afrique, elle se lie d'amitié avec Malcolm X. En 1965, celui-ci est abattu lorsqu'elle est de retour aux États-Unis. Dans les trois années qui suivent, elle lutte auprès de Martin Luther King. 
 
À la suite de l'assassinat de Martin Luther King, en 1968, Maya Angelou commence l'écriture de ses romans autobiographiques. Publié en 1969, Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage porte le même titre que son poème le plus célèbre. Dans ce roman, elle se permet de créer des personnages en combinant les traits de diverses personnes et de réorganiser des moments de sa vie. Elle laisse un message de résilience et de courage face à l'adversité. Elle reprend le même exercice dans son livre Tant que je serai noire, paru en 1981. 
 
Une alliée des démocrates 
En 1993, Maya Angelou devient la première femme noire et la deuxième poète, après Robert Frost, à prendre la parole lors de l'investiture d'un président américain. En soutien à Bill Clinton, elle aborde dans un poème partisan les thèmes du changement, de l'Amérique qu'elle a vue progresser et de l'importance de faire mieux dans l'avenir. Lors de la campagne de 2008, quelques années avant sa mort, elle offre son appui à Hillary Clinton plutôt qu'à Barack Obama.


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

22 février 2017

Pop art : la révolution Warhol

10 février 2017

L'essor du champagne, le vin des grandes occasions

9 février 2017

Louis Hébert et Marie Rollet, premiers colons en Nouvelle-France

27 janvier 2017

Hergé, le génie derrière Tintin

25 janvier 2017

Ernest Cormier, l'architecte de l'Université de Montréal