ICI Radio-Canada Première

Aujourd'hui l'histoire

Aujourd'hui l'histoire

En semaine de 20 h à 20 h 30

Jacques Beauchamp

Aujourd
Logo Radio-Canada

International

Oussama ben Laden, l'homme derrière les attentats du 11 septembre 2001

Le lundi 5 septembre 2016

Oussama ben Laden dans une vidéo diffusée par Al-Jazeera en décembre 2001
Oussama ben Laden dans une vidéo diffusée par Al-Jazeera en décembre 2001     Photo : Getty Images

Le 2 mai 2011, Barack Obama annonce aux États-Unis et au monde que le dirigeant d'Al-Quaïda, Oussama ben Laden, a été retrouvé et abattu. La journaliste à La Presse Michèle Ouimet raconte à Jacques Beauchamp le parcours de ce terroriste, responsable de la mort de milliers d'innocents. 
 
Une jeunesse marquée par des idées extrémistes 
Né en 1957 à Riyad, dans une famille très riche, Oussama ben Laden se joint au mouvement islamiste wahhabite lors de ses études universitaires. Dans les années 1980, avec le soutien de l'Arabie saoudite, il se rend en Afghanistan avec une armée arabe afin de lutter contre l'envahisseur soviétique. Pour y parvenir, il reçoit de l'aide financière de la CIA et des services secrets pakistanais. Ben Laden travaille alors avec le mollah Omar, celui qui deviendra le chef des talibans. 
 
La formation d'Al-Quaïda 
En 1989, quand les Soviétiques se retirent de l'Afghanistan, Oussama ben Laden retourne en Arabie saoudite. L'année suivante, pendant la guerre du Golfe, il tourne le dos à son pays natal et forme la base de l'organisation terroriste Al-Quaïda. Il a alors la volonté de combattre les Américains et les impies. Proche du régime taliban, ben Laden s'installe de nouveau en Afghanistan en 1996, avec une armée de 6000 Arabes. 
 
Une haine meurtrière contre les États-Unis 
En 1998, Oussama ben Laden commandite les attentats contre les ambassades américaines en Tanzanie et au Kenya, qui font plus de 200 morts. Par ses actions terroristes, il veut affaiblir et humilier les Américains. En septembre 2001, il revendique les attaques contre les deux tours du World Trade Center. Les États-Unis bombardent l'Afghanistan à la suite de ce triste événement. Il leur faudra 10 ans pour retrouver et tuer Oussama ben Laden, qui s'était réfugié au Pakistan, à 50 kilomètres d'Islamabad.


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

27 février 2017

La libération de Paris en août 1944 : après l'outrage, la liesse

23 février 2017

Édouard VIII et Wallis Simpson : renoncer à sa couronne par amour

16 février 2017

L'insurrection de Budapest de 1956 réprimée par l'URSS

31 janvier 2017

Adélard Godbout et la loi de l'instruction publique obligatoire

19 janvier 2017

L'affaire Dreyfus : un officier juif accusé à tort de trahison

22 décembre 2016

Gandhi et la marche de l'Inde vers l'indépendance