#2a##5j##3# #5# Steinberg, naissance et mort d'un géant de l'alimentation | Aujourd'hui l'histoire | ICI Radio-Canada Première
Radio-Canada - zone Radio

Aujourd'hui l'histoire

Aujourd'hui l'histoire

En semaine de 20 h à 20 h 30

Jacques Beauchamp

Aujourd
Logo Radio-Canada

Économie et affaires

Steinberg, naissance et mort d'un géant de l'alimentation

Le vendredi 26 février 2016

Un sac du supermarché Steinberg et une photo de l'entrepreneur Sam Steinberg, en 1961
Un sac du supermarché Steinberg et une photo de l'entrepreneur Sam Steinberg, en 1961     Photo : Histolines

À son apogée, l'empire Steinberg a compté 10 000 employés et 115 succursales, situées surtout au Québec. L'histoire de l'entreprise est liée à celle de l'homme d'affaires Sam Steinberg, membre d'une famille d'immigrants juifs-hongrois arrivés au Canada en 1907. L'urbaniste Gérard Beaudet raconte à Jacques Beauchamp l'évolution de Steinberg, de sa création en 1917 jusqu'à sa vente, en 1992. 
 
Une épicerie dirigée par un visionnaire 
Dix ans après son arrivée au Canada, Ida Steinberg ouvre une minuscule épicerie boulevard Saint-Laurent, à Montréal, afin de faire vivre sa famille. L'un de ses fils, Sam Steinberg, s'impose rapidement comme un entrepreneur aguerri. À 14 ans, il ouvre une deuxième épicerie avec sa mère. 
 
Sam Steinberg apprend de sa mère le service à la clientèle personnalisé, une qualité commerciale qu'il maintiendra tout au long de sa carrière. La visite d'un Loblaw en Ontario lui fait réaliser que le libre-service est la voie de l'avenir. En 1933, à l'ouverture de son dixième magasin, il permet aux gens de se servir eux-mêmes des produits préemballés. 
 
Après avoir pris la direction de l'entreprise, Steinberg se rend compte, 15 ans avant tout le monde, que la concentration urbaine a atteint une masse critique. Il réserve des terrains en périphérie des grands centres pour y construire des centres d'achat où sont localisés ses supermarchés. 
 
À partir des années 1950, dans une deuxième phase de modernisation, l'entrepreneur implante des épiceries bien éclairées, dotées de grandes vitrines et de portes automatiques. Il prévoit aussi des espaces de stationnements pour accueillir ses clients. 
 
La fin de l'empire Steinberg 
Sam Steinberg diversifie ses activités dans les dernières années de sa vie. Il crée la chaîne de magasins Miracle Mart et la société immobilière Ivanohé, aujourd'hui l'un des fleurons de la Caisse de dépôt et placement du Québec.  
 
À sa mort, en 1978, Sam Steinberg lègue son entreprise à sa famille. Mais par la suite, les supermarchés Steinberg ne réussissent pas à se renouveler. En 1989, la Caisse de dépôt acquiert Ivanohé et, en 1992, Métro-Richelieu et Provigo achètent le géant de l'alimentation.


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

21 février 2017

L'amiante au Québec, de la prospérité à la disgrâce

21 mars 2016

L'impôt, de l'Égypte ancienne à nos jours

27 novembre 2015

L'intérêt des brasseurs de bière pour le hockey