ICI Radio-Canada Première

AM

AM

En semaine de 9 h à 11 h (en rediffusion à 20 h)

Bernard Faucher (en remplacement d'Anne-Marie Withenshaw)

AM
Logo Radio-Canada

Politique

Michel Martelly : après la chanson, la politique

Le lundi 16 août 2010

Michel Martelly : après la chanson, la politique

La course à la présidence en Haïti se déplace dans nos studios grâce à la présence de Michel Martelly, un musicien qui se portera fort probablement candidat face à son ami Wyclef Jean. Il présente ses objectifs pour sortir son pays du plus gros bourbier de son histoire. 
 
Michel Martelly est mieux en Haïti sous le nom de scène Sweet Micky. Il est actif depuis la fin des années 80. 
 
Il est membre de la formation Repons Peyisan. Il ne souhaite pourtant pas devenir président d'Haïti. Il espère plutôt faire figure de guide pour aiguiller la population vers le droit chemin. Haïti compte huit millions de chômeurs, ce qui constitue plus de 80 % de la population active.  
 
« Il faut que la diaspora joue son rôle en Haïti. Il faut changer cette mentalité de mendicité envers les plus fortunés. Il nous faut travailler d'une autre façon », croit Michel Martelly, qui veut instaurer la possibilité d'obtenir une double nationalité.


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

26 août 2010

Line Beauchamp : la rentrée d'une ministre

26 août 2010

Des cartes et des sensibilités politiques

25 août 2010

Une moitié de mandat mouvementée

24 août 2010

Al-Qaïda se lance dans l'édition

19 août 2010

Pascal Bérubé, la volonté de servir

17 août 2010

Entre spiritualité et réseaux sociaux